Tout sur Arbitrage

Chaque semaine, une personnalité du foot s'exprime dans nos colonnes. Ce mercredi: Tina Tyteca, une arbitre féminine, nous parle du vécu de sa corporation en Belgique.

Mercredi, elle deviendra la première femme à arbitrer une rencontre de Champions League. Stéphanie Frappart, élue meilleur arbitre féminine du monde en 2019, s'est confiée à Sport/Foot Magazine, peu de temps avant l'annonce de sa nomination pour cette rencontre historique entre la Juventus et le Dynamo Kiev.

Le foot, c'est de la passion. Pour les femmes aussi. A intervalles réguliers, nous donnons la parole à l'une d'entre elles, férue de sport. Cette semaine : l'arbitre Lois Otte (32 ans). Elle possède le badge international FIFA et travaille à la fédération.

Dès le week-end prochain, il y aura un arbitrage vidéo à tous les matches de PO1. Une fois les maladies d'enfance passée, pouvons-nous espérer un arbitrage parfait ? " Nous restons des hommes, il y aura toujours des discussions mais le VAR représente l'avenir et nous sommes fiers d'avoir été des pionniers. "

La saison prochaine, 48 des 240 matches de phase classique seront soumis à l'arbitrage vidéo. Le changement sera-t-il conséquent ? Oui et non.

"Le Shakhtar Donetsk n'a vraiment pris aucun risque", a déclaré l'entraineur d'Anderlecht Besnik Hasi après la défaite par 0-1 contre le club ukrainien dans le match retour des huitièmes de finale de l'Europa League. L'histoire européenne des mauves et blancs s'arrête donc là.