Tout sur Anthony Moris

L'Union Saint-Gilloise a subi sa deuxième défaite de la saison à domicile contre l'Antwerp dimanche après-midi. Les Unionistes se sont inclinés 1-2 dans le match comptant pour la neuvième journée de Jupiler Pro League. Les Bruxellois avaient ouvert le score par l'inévitable Denis Undav (43e) avant que Michael Frey n'égalise (71e) et que Manuel Benson (79e) n'apportent la victoire au matricule 1.

Si Dante Vanzeir et ses goals ont été décisifs dans la course au titre, le buteur n'est évidemment pas le seul grand acteur de la formidable saison unioniste. Zoom sur les autres éléments-clés du sacre saint-gillois.

L'Union Saint-Gilloise restait sur une série de six victoires de rang en 1B Pro League. En tête du championnat, les Unionistes se sont inclinés 1-0 à Seraing lors de la 12e journée. Les Sérésiens profitent de ce succès pour revenir à quatre longueurs de l'Union.

Ils sont accros aux paris sportifs et prêts à tout pour voir leur salaire doubler en fin de mois. Eux, ce sont les footballeurs professionnels. La technique est simple, la pratique répandue aux quatre coins du Royaume. Et comme souvent, la preuve se cache aux détours d'une conversation WhatsApp. Enquête.

Rencontre avec trois internationaux qui symbolisent la prise de conscience du foot luxembourgeois : Laurent Jans (Waasland-Beveren), Anthony Moris (FC Malines) et Aurélien Joachim (Lierse).