Tout sur Anouar Ait El Hadj

Anderlecht a battu Zulte Waregem 4-1 dimanche dans le cadre de la 31e journée du championnat. Les deux équipes ont terminé à dix suite à l'exclusion du capitaine du Essevee Damien Marcq (26e) et de Josh Cullen (85e). Jelle Vossen (5e, 0-1) a ouvert la marque pour les Flandriens mais Anouar Ait El Hadj (32e), Amir Murillo (45e+2), Yari Verschaeren (54e) et Abdoulay Diaby (90e) ont permis aux Bruxellois de conserver leur 5e place avec 49 points comme Ostende (4e). Zulte ( 43 points) est 8e.

Toujours irréguliers sur le terrain, les Mauves semblent avoir trouvé leur voie dans les bureaux. Un atout indispensable pour à nouveau gravir les sommets, parce qu'un parcours bien balisé est la meilleure façon de ne pas se perdre en chemin.

Anderlecht a annoncé mardi que cinq jeunes de son équipe espoirs vont intégrer le noyau A, à partir de mercredi, jusqu'au terme de la saison: Théo Leoni (20 ans), Nayel Mehssatou (18 ans), Alonzo Engwanda (18 ans), Nils Dewilde (18 ans) et Zeno Debast (17 ans).

Il reste huit matches pour arracher une place dans les play-offs 1. Ce qu'on sait déjà: les Mauves devront cravacher. Et ça passera par de la stabilité.

Mouscron-Anderlecht s'est terminé par un partage 1-1 mardi. Contrairement à l'aller, les Hurlus ont mené à la marque grâce à Xadas (18e, 1-0) et les Mauves ont égalisé dans les arrêts de jeu par Lukas Nmecha sur penalty (90e+4, 1-1). Après 24 journées, Anderlecht (37 points) est 5e et Mouscron (25 points) 16e.

La génération dorée de Neerpede allait faire déborder la caisse mauve, qu'on disait. Entre-temps, c'est moins sûr. À moins que ce soit le moment pour un club étranger de faire une affaire en or?

Alors que les clubs de D1A ont dépensé moins cet été que l'année passée (soixante millions au lieu de 170), et que le nombre de transferts entrants a fortement baissé, il n'y a quand même pas plus d'opportunités pour les jeunes formés sur place. Bien au contraire.

Vous connaissez déjà Vadis Odjidja-Ofoe, Faris Haroun et Clinton Mata, mais de nombreux autres " nouveaux Belges " évoluent en Jupiler Pro League. Qui sont ces compatriotes venus des quatre coins du monde, reflets de la diversification de la société ?

Depuis le dernier titre, en 2017, Anderlecht a utilisé vingt-deux arrières latéraux. À cause de cette philosophie, ceux-ci n'osent plus prendre de risques et la défense manque de stabilité. Le nul blanc contre Waasland-Beveren a pourtant encore démontré l'urgence de posséder deux vrais backs.

Deux petits points sur douze et une treizième place au classement, ce n'est pas ce qui était dans les cartons de Vincent Kompany et d'Anderlecht.

Anderlecht s'est incliné 1-2 (mi-temps: 1-1) en amical contre le Fortuna Düsseldorf, mercredi après-midi dans les installations du Patro Eisden Maasmechelen. Elias Cobbaut était le seul titulaire contre Ostende, à figurer dans le onze de départ mauve. Celui-ci comprenait par contre tous les réservistes de dimanche passé, dont Samir Nasri, capitaine, Thierry Lutonda et Anouar Ait El Hadj, qui étaient montés au jeu. Alexis Saelemaekers, Philippe Sandler et Sven Kums étaient également de la partie.