Tout sur Anderlecht

Dans le sillage de la génération Lukaku, la Belgique n'a toujours pas trouvé de buteur pour prendre la relève de son carré de 9 des années 2010. Pleins feux sur la formation d'un poste à part, entre appétit carnassier et instinct de prédateur.

Il en jette, Vincent Kompany, devant son banc pendant un match. Aucun autre coach de notre D1A n'a autant de charisme, autant d'allure. Une veste classe, des chaussures blanches, de temps en temps, il apporte une correction, presque toujours calmement... Rien que par son style, l'homme répond aux normes aristocratiques d'Anderlecht. À moins que cette aristocratie n'ait vécu ?

L'équipe nationale belge aura un visage différent au coup d'envoi du match de préparation contre la Côte d'Ivoire, ce jeudi soir au stade Roi Baudouin (20h45), garni de supporters pour la première fois depuis novembre 2019. Roberto Martinez va profiter de la première partie de son triptyque d'octobre pour effectuer de nombreux tests et ainsi donner du temps de jeu aux nouveaux venus et habituels remplaçants.

On peut aimer les dimanches, mais il ne faut jamais oublier que le dimanche n'est qu'un jour dans une semaine, et que lui aussi, il peut être une belle journée de merde. C'est en tous cas ce qu'ont dû se dire les supporters d'Anderlecht, qui vont avoir bien du mal à se dire que le programme que leur a réservé la fin de week-end faisait partie du fameux process.

Quelques mois après avoir fait de sa prolongation une priorité, Anderlecht doit laisser filer sa fusée vers la Bretagne. Explications du choix mauve, au bout de l'histoire d'un mercato rempli d'imprévus.

Un championnat -et un club en particulier- se démarquent nettement à l'heure de faire le bilan des dépenses de ce mercato un peu spécial.

Annoncé depuis plusieurs jours, le transfert de Jeremy Doku au Stade Rennais est désormais officiel. Le jeune Diable Rouge d'à peine 18 ans quitte Anderlecht pour le club français, avec lequel il s'est engagé pour cinq ans, ont annoncé les deux clubs lundi. Doku est arrivé dimanche soir à Rennes pour finaliser son contrat et passer la traditionnelle visite médicale lundi.

Le Club Bruges a battu Anderlecht 3 buts à 0, dimanche, lors de la 8e journée de la Jupiler Pro League. Krépin Diatta (23e), Hans Vanaken (48e, sur penalty) et Ruud Vormer (90e+4) ont inscrit les buts des Brugeois, qui reviennent à un point du leader, Charleroi. Réduit à dix à la 72e minute après le rouge reçu par Sambi Lokonga, Anderlecht concède sa première défaite de la saison. Les Bruxellois pointent en septième position.