Tout sur Anderelcht

Frank Acheampong est l'homme en forme d'Anderlecht. Le rapide ailier gauche ghanéen aligne les buts ces dernières semaines. Celui marqué la semaine dernière, lors de la défaite 3-1 à Lviv, permet aux Anderlechtois de conserver un espoir de rejoindre les quarts de finale de l'Europa League jeudi soir face au Shakhtar Donetsk.

19.000 spectateurs s'étaient massés hier dans les travées de Parc Astrid. Ou plutôt 19.012. Tant, aussi bien les joueurs que leur entraîneur, ont paru abattus et peu concernés. Spectateurs de ces stars qui les font rêver. Plus que la défaite, logique, c'est l'attitude du Sporting qui pose question.

Il n'y a qu'une marche qui sépare Anderlecht de la Ligue des Champions, celle-ci s'appelle Limassol. Chez les Mauves, la pression monte car les Chypriotes pourraient priver les Bruxellois de 10, 12, 15, voire 17 millions d'euros. Un tel scénario serait "inadmissible" pour le président Vanden Stock.

Anderlecht se prépare à perdre plusieurs cadres dont Matias Suarez. Mais, avec une blessure qui le poursuit et sa tête mise à prix à 15 millions, les clubs ne se bousculent pas au portillon. Le PSG était prêt à en déposer 8. Pour Anderlecht, c'est non ! Et si, finalement, Suarez restait au Sporting ?