Tout sur Alvaro Morata

L'Italie s'est qualifiée aux tirs au but (1-1 a.p., 4-2 t.a.b.) pour la finale de l'Euro de football aux dépens de l'Espagne, mardi soir au stade de Wembley à Londres.

On la disait passée de mode, mais la sélection espagnole façon tiki-taka est de retour. Moins snob que par le passé, mais tout aussi élégante, la collection printemps-été 2021 est un succès.

On la disait passée de mode, mais la sélection espagnole façon tiki-taka est de retour. Moins snob que par le passé, mais tout aussi élégante, la collection printemps-été 2021 est un succès.

L'Espagne n'a pas encore décroché la moindre victoire dans son Euro après leur partage 1-1 contre la Pologne pour la 2e journée du groupe E de l'Euro samedi à Séville. Alvaro Morata avait donné l'avance à la 'Roja' en première période (24e) avant que Robert Lewandowski n'égalise en seconde période (54e). Au classement, l'Espagne est troisième du groupe E avec 2 points derrière la Suède (1re, 4 pts) et la Slovaquie (2e, 3 pts). La Pologne est 4e avec 1 point.

Référence internationale du début des années 10, l'Espagne cherche son second souffle depuis son dernier sacre européen, qui remonte à près d'une décennie. Coulisses chiffrées d'un retour au costume d'outsider, sur fond de baisse de régime des cadors nationaux.

Le sélectionneur national, Joachim Löw, est-il encore intouchable ? Les médias allemands appellent au changement et le nom d'un successeur est même proposé.

Longtemps, le Real Madrid marquait de bonne heure. Mais cette saison, le double champion d'Europe en titre peine en attaque et doit retrouver son réalisme offensif s'il veut atteindre les huitièmes de finale de Ligue des champions, mardi sur le terrain de l'Apoel Nicosie.

Les clubs anglais font des folies sur le marché des transferts. Chelsea ne fait pas exception mais Antonio Conte n'a pas obtenu les joueurs qu'il voulait.

Les clubs anglais de Premier League ont dépensé la somme record de 1,54 milliard d'euros au total lors du mercato estival 2017, a annoncé vendredi le cabinet d'audit Deloitte. L'année dernière, la Premier League avait dépensé 1,22 milliard d'euros.