Tout sur Alexis Saelemaekers

Aucun autre joueur d'Anderlecht n'est capable d'engendrer autant d'émotions, positives comme négatives, que Francis Amuzu. Essayons de décrypter l'énigme Amuzu sur base de cinq critères.

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, la période de transferts illustre très bien la santé financière et la stabilité de nos clubs.

Alexis Saelemaekers en a étonné plus d'un avec son transfert à Milan, où il est le premier Belge depuis Eric Gerets en 1983. Qu'attend-on de lui ?

Même si la joyeuse parenthèse de la Coupe à Mouscron (2-3) n'est pas sans importance, compte tenu du contexte, Anderlecht devait effacer deux fameuses contre-performances (0-0 contre Courtrai et 3-2 à Ostende) en Jupiler Pro League de football (D1A), dimanche contre Charleroi, pour le compte de la 18e journée.

Depuis l'arrivée de Frank Vercauteren à Neerpede, Anderlecht a signé un six sur six en championnat. Comment s'y est-il pris pour faire revivre le Sporting en si peu de temps ?

Depuis le dernier titre, en 2017, Anderlecht a utilisé vingt-deux arrières latéraux. À cause de cette philosophie, ceux-ci n'osent plus prendre de risques et la défense manque de stabilité. Le nul blanc contre Waasland-Beveren a pourtant encore démontré l'urgence de posséder deux vrais backs.

Après six journées, Anderlecht a enfin remporté sa première victoire. Au détriment du leader du championnat, le Standard. Plus que jamais, les Bruxellois sont à la recherche d'un véritable buteur. Dans la lignée de Lukasz Teodorczyk et d'Aleksandar Mitrovic.