Tout sur Alexander Hendrickx

On dit souvent que c'est une des clés de la progression des Red Lions: leur finition sur penalty corner. Mais à quel point constitue-t-elle un atout? Emily Calderon, performance analyste des Lions, nous fournit des chiffres intéressants.

Les Red Lions ont entamé leur tournoi olympique, le 4e consécutif depuis les Jeux de Pékin en 2008, par une victoire 1-3 (repos 0-0) face aux Pays-Bas, championne d'Europe et 3e nation mondiale de hockey. Menés au score, ils ont renversé le cours du match grâce à un triple d'Alexander Hendrickx, sur trois phases arrêtées (deux pc et un stroke) tombé en quatre minutes dans le 3e quart-temps..

Un an après avoir été champions du monde, les Red Lions sont devenus champions d'Europe. Comme l'affirme Florent van Aubel, ils ont bousculé l'ordre établi. Comment ? Analyse sur base de quatre facteurs-clefs.

Les Red Lions ont remporté 4-1 face à l'Australie leur 4e match de la Hockey Pro League, marquant la fin de leur première série de déplacements dans cette nouvelle compétition internationale, dimanche à Melbourne. Dans ce duel entre les anciens et actuels champions du monde et N.1 mondiaux, les Belges ont justifié leur statut de meilleure équipe mondiale grâce à deux buts de Sébastien Dockier (15 et 35e), un penalty corner transformé par Alexander Hendrickx (28e) et un dernier goal de Tanguy Cosyns (40e).

La Belgique, première nation mondiale de hockey masculin, a partagé l'enjeu 2-2 (mi-temps: 0-0) avec l'Espagne, classée 9e à la FIH, dans la toute première rencontre de la Hockey Pro League, samedi à l'Estadio Betero de Valence.