Tout sur Alex Hawke

La décision du ministre australien implique que le Serbe sera interdit d'entrée dans le pays pendant trois ans, sauf dans certaines circonstances. Un nouveau set de cette bataille juridique devait tenir ce vendredi en urgence devant le juge fédéral Anthony Kelly, qui avait déjà cassé la première annulation du visa de Djokovic. Sauf que ce dernier s'est désaissit du dossier au profit de la justice australienne, ce qui pourrait retarder le dénouement de l'affaire alors que l'Australian Open commence lundi. Ira-t-on jusqu'au 5e set ?