Tout sur Africa Eco Race

Les dix-neuf motards et quarante équipages engagés en autos-camions en ont terminé avec l'Africa Eco Race 2013 sur la plage de Dakar. Disputée hors-classement, la dernière étape a pris l'allure d'un tour d'honneur pour les lauréats, Martin Fontyn (KTM) en moto et les Français Jean-Louis Schlesser/Cyril Esquirol (Buggy Schlesser) en auto.

La situation en tête du classement motos de l'Africa Eco Race a évolué durant la nuit du réveillon, quand les officiels ont intégré les pénalités routières dans les classements. Les Français Norbert Dubois (KTM) et Patrick Arnoult (Honda) en ont été les principales victimes, reculant dans une hiérarchie emmenée au matin du 1er janvier par le Néerlandais Guillaume Martens (KTM) devant le Belge Martin Fontyn (KTM).

Après le faux départ provoqué samedi par des problèmes de logistique ayant contraint les organisateurs à l'annulation de la première étape auto, le rallye Africa Eco Race est entré dimanche dans le vif du sujet avec l'étape Boudnib/Tagounite.

Une quarantaine de Belges sont engagés à l'Africa Eco Race qui s'élancera jeudi à St-Cyprien en France et se terminera le mercredi 9 janvier à Dakar, après 5.796 km dont 3.342 km de spéciale (1.762 km au Maroc et 1.580 km en Mauritanie).

"La belle aventure du Buggy DunBee de Stéphane Henrard et Cédric Legein s'est achevée prématurément aujourd'hui sur l'Africa Eco Race 2012", pouvait-on lire lundi soir sur le site internet de son team du Belgian VW Club.