Tout sur Abdoul Tapsoba

Dans un stade sans supporters, le Standard s'est incliné 0-1 lors de la 29e journée de championnat face à La Gantoise, réduite à dix suite à l'exclusion de Vadis Odjidja (45e+1). Le 14e but de Tarik Tissoudali (88e) permet aux Buffalos (49 points, 5e) de revenir à trois unités d'Anderlecht (4e). Le Standard (29 points, 14e) n'a plus qu'un objectif: éviter le retour de Seraing (17e), qui compte sept points de moins avant son déplacement à Zulte Waregem (21 heures).

Avec un seul succès à domicile depuis le coup d'envoi de la saison, le Standard n'a pas encore réussi ses retrouvailles avec Sclessin après une année de tribunes confinées. Visite d'une maison abandonnée.

Balayés par le réalisme de l'Antwerp, les Liégeois ne parviennent pas à trouver l'indispensable stabilité défensive pour progresser dans la durée. Le voyage de l'année 2021 commence à ressembler à une avancée dans le brouillard.

Longtemps portés disparus du côté de la Principauté, les jeunes made in Académie ont fait leur retour au premier plan cette saison. Focus sur les cinq produits de l'année rouche.

D'une victoire à l'arraché contre Bruges à une défaite amère au Canonnier, l'ascenseur émotionnel liégeois tourne à plein régime. Plongée dans un club où la seule certitude, c'est qu'il n'y en a pas.

À l'heure de juger le mercato rouche, il est souvent placé sur le banc des accusés sans jamais venir à la barre pour se justifier. À sa manière et loin des projecteurs, Benjamin Nicaise travaille pourtant au renouveau de la gestion sportive du Standard. Passage en revue des dossiers méticuleusement classés de l'ancien gratteur de ballons de Sclessin.

Avec un talent de son académie dans chaque ligne, le Standard a fait douter l'ogre brugeois dans un match au sommet teinté de fraîcheur. L'occasion de mettre la lumière sur un centre de formation qui travaille à son retour au premier plan.

Avec un talent de son académie dans chaque ligne, le Standard a fait douter l'ogre brugeois dans un match au sommet teinté de fraîcheur. L'occasion de mettre la lumière sur un centre de formation qui travaille à son retour au premier plan.

Entre un milieu de terrain et une attaque surpeuplés et des couloirs qui résonnent faute d'occupants, le noyau du Standard est déséquilibré. À Philippe Montanier de sortir la boîte à outils pour le faire tenir debout.