Le champion des Pays-Bas Lars van der Haar a fini 4e. Complètement absent la veille lors de la 2e manche de la Coupe du monde à Tabor (République tchèque) s'y classant 22e à 2:28 du lauréat van der Haar, Sven Nys s'est sans doute rassuré même s'il n'a pas gagné. Peu après la mi-course, il a rejoint Niels Albert, parti le premier et qui avait réussi à prendre un petit avantage, et Klaas Vantornout. Puis, Albert a lâché prise et, au contraire, Tom Meeusen est revenu à son tour de l'arrière sur les deux porteurs de maillots représentatifs. Le trio a abordé ensemble le dernier tour. Le champion de Belgique qui assurait le tempo depuis plusieurs tours a accéléré et réussi à décramponner ses deux compagnons d'échappée prouvant qu'il était bien l'homme le plus fort du jour. Le 2e des huit rendez-vous du Superprestige se courra le dimanche 3 novembre à Zonhoven. (Belga)

Le champion des Pays-Bas Lars van der Haar a fini 4e. Complètement absent la veille lors de la 2e manche de la Coupe du monde à Tabor (République tchèque) s'y classant 22e à 2:28 du lauréat van der Haar, Sven Nys s'est sans doute rassuré même s'il n'a pas gagné. Peu après la mi-course, il a rejoint Niels Albert, parti le premier et qui avait réussi à prendre un petit avantage, et Klaas Vantornout. Puis, Albert a lâché prise et, au contraire, Tom Meeusen est revenu à son tour de l'arrière sur les deux porteurs de maillots représentatifs. Le trio a abordé ensemble le dernier tour. Le champion de Belgique qui assurait le tempo depuis plusieurs tours a accéléré et réussi à décramponner ses deux compagnons d'échappée prouvant qu'il était bien l'homme le plus fort du jour. Le 2e des huit rendez-vous du Superprestige se courra le dimanche 3 novembre à Zonhoven. (Belga)