Falcao donnait très vite le ton dans cette partie : après quatre minutes, il poussait presque Mikel à la faute. Ce dernier frappait la barre transversale de son propre gardien Petr Cech. Le Colombien ouvrait la marque trois minutes plus tard via le poteau du but londonien (7e).

Falcao, intenable, doublait l'avance de l'Atletico à la 19e. Cech ne pouvait rien sur sa superbe frappe enroulée du pied droit. Gabi se présentait seul face à Cech pour le 3-0 à la 28e, mais le Tchèque remportait le duel. Thibaut Courtois, propriété de Chelsea mais prêté à l'Atlético, s'ennuyait ferme et voyait Falcao manquer lui aussi le 3-0. La reprise de la tête du Tigre frappait le montant du but anglais (35e). Ce n'était que partie remise puisqu'il réalisait le hat-trick à la 45e, du plat du pied entre les jambes de Cech.

Chelsea ne se créait pas d'occasions, avec un Eden Hazard sur la pelouse pendant 90 minutes mais très discret. Miranda salait la note à l'heure de jeu. Cahill sauvait tout de même l'honneur de Chelsea à la 75e minute, entre les jambes d'un Thibaut Courtois qui ne pouvait rien mais qui remporte son deuxième trophée avec l'Atletico après l'Europa League début mai.

Di Matteo : "jamais vraiment dans le match"

"Nous n'avons jamais été vraiment dans le match", a expliqué le coach des Blues Roberto Di Matteo. "C'est le plus décevant. Nous avons été très lents au début, on a encaissé deux buts en 20 minutes, c'était mal parti pour nous, eux ils ont bien commencé, Falcao a eu des espaces".

"Falcao, nous savions que c'était un des meilleurs buteurs", a-t-il poursuivi. "Son second but est très beau. Au début, nous avons vraiment laissé trop d'espaces, ce qui ne nous correspond pas".

Falcao : "L'Atletico a fait des efforts pour me garder"

"L'Atletico Madrid a fait des efforts pour me garder et ces efforts ont été récompensés", a commenté Falcao. "C'est vrai que cet été on avait parlé pour moi de grands clubs pour des transferts, mais je voulais me préparer avec l'Atletico. Dans le futur, on verra", a sobrement commenté le Colombien.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Falcao donnait très vite le ton dans cette partie : après quatre minutes, il poussait presque Mikel à la faute. Ce dernier frappait la barre transversale de son propre gardien Petr Cech. Le Colombien ouvrait la marque trois minutes plus tard via le poteau du but londonien (7e). Falcao, intenable, doublait l'avance de l'Atletico à la 19e. Cech ne pouvait rien sur sa superbe frappe enroulée du pied droit. Gabi se présentait seul face à Cech pour le 3-0 à la 28e, mais le Tchèque remportait le duel. Thibaut Courtois, propriété de Chelsea mais prêté à l'Atlético, s'ennuyait ferme et voyait Falcao manquer lui aussi le 3-0. La reprise de la tête du Tigre frappait le montant du but anglais (35e). Ce n'était que partie remise puisqu'il réalisait le hat-trick à la 45e, du plat du pied entre les jambes de Cech. Chelsea ne se créait pas d'occasions, avec un Eden Hazard sur la pelouse pendant 90 minutes mais très discret. Miranda salait la note à l'heure de jeu. Cahill sauvait tout de même l'honneur de Chelsea à la 75e minute, entre les jambes d'un Thibaut Courtois qui ne pouvait rien mais qui remporte son deuxième trophée avec l'Atletico après l'Europa League début mai. Di Matteo : "jamais vraiment dans le match" "Nous n'avons jamais été vraiment dans le match", a expliqué le coach des Blues Roberto Di Matteo. "C'est le plus décevant. Nous avons été très lents au début, on a encaissé deux buts en 20 minutes, c'était mal parti pour nous, eux ils ont bien commencé, Falcao a eu des espaces". "Falcao, nous savions que c'était un des meilleurs buteurs", a-t-il poursuivi. "Son second but est très beau. Au début, nous avons vraiment laissé trop d'espaces, ce qui ne nous correspond pas". Falcao : "L'Atletico a fait des efforts pour me garder" "L'Atletico Madrid a fait des efforts pour me garder et ces efforts ont été récompensés", a commenté Falcao. "C'est vrai que cet été on avait parlé pour moi de grands clubs pour des transferts, mais je voulais me préparer avec l'Atletico. Dans le futur, on verra", a sobrement commenté le Colombien.Sportfootmagazine.be, avec Belga