Le Club Bruges n'a pas trainé à prendre une décision dans l'affaire Stijnen. Dans un communiqué diffusé lundi soir sur le site internet du club, la direction a annoncé avoir mis fin à sa collaboration avec Stijn Stijnen et cela avec effet immédiat.

Pour rappel, le joueur est accusé d'avoir utilisé des réseaux sociaux pour mener une campagne de diffamation contre ses coéquipiers et la direction.
Dans la soirée de dimanche, son frère et sa petite amie ont affirmé être les auteurs des messages (voir ci-dessous) diffusés sur internet et invoquaient la liberté d'expression comme moyen de défense.

Stijn Stijnen sous contrat jusqu'en 2015 était relégué dans le noyau B du club depuis dimanche.

Sans club à 30 ans, l'avenir du joueur est plus qu'incertain. Avec l'image qui lui colle à la peau depuis dimanche, seul un départ à l'étranger peut lui permettre de continuer sa carrière de joueur "professionnel".

Voici quelques exemples des messages envoyés :

Sur lui même

"Stijnen, l'homme sur qui on peut toujours compter"

Sur... lui-même

"À la question : Suis-je amoureux de Stijnen ? Oui je le suis d'un tel monument du Club"

Sur... lui-même

"Stijn, pardonne-leur : ils sont trop bêtes. Les vrais supporters connaissent ta valeur et ton amour pour le Club. Un vrai clubman comme Pascal Plovie te considère même comme le joueur le plus important du noyau."

Sur Ryan Donk

"Dégage, stupide Batave !"

Sur Geert de Vlieger

"De Vlieger ne capte que les ballons faciles. À présent, je me rends compte combien il est important de pouvoir compter sur un gardien comme Stijnen"

"Geertje, regarde les buts que tu encaisses et tires-en une conclusion"

Sur Carl Hoefkens

"Je regrette de devoir l'admettre car je suis un de ses fans, mais la vérité a ses droits : il a joué jusqu'à présent une saison dramatique"

Sur les nouveaux dirigeants

"Henk Mariman et Sven Vermant n'ont absolument aucune personnalité. C'est Dupont et Dupond. Et dire que ces poids légers doivent diriger sportivement notre club"

Sur Colin Coosemans

"La réalité est que, hier, Coosemans n'était pas assez bon. Il a commis un penalty et est passé plusieurs fois à côté du ballon. Être gardien au Club, c'est autre chose que défendre les buts de Courtrai ou du GB. Je suis heureux que, depuis des années, nous pouvons compter sur quelqu'un qui nous gagne des points" "Pour son premier vrai test (pas Eupen, Charleroi ou le GB), Coosemans est apparu très incertain. Il n'était pas blanc sur les buts encaissés"

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le Club Bruges n'a pas trainé à prendre une décision dans l'affaire Stijnen. Dans un communiqué diffusé lundi soir sur le site internet du club, la direction a annoncé avoir mis fin à sa collaboration avec Stijn Stijnen et cela avec effet immédiat. Pour rappel, le joueur est accusé d'avoir utilisé des réseaux sociaux pour mener une campagne de diffamation contre ses coéquipiers et la direction. Dans la soirée de dimanche, son frère et sa petite amie ont affirmé être les auteurs des messages (voir ci-dessous) diffusés sur internet et invoquaient la liberté d'expression comme moyen de défense. Stijn Stijnen sous contrat jusqu'en 2015 était relégué dans le noyau B du club depuis dimanche. Sans club à 30 ans, l'avenir du joueur est plus qu'incertain. Avec l'image qui lui colle à la peau depuis dimanche, seul un départ à l'étranger peut lui permettre de continuer sa carrière de joueur "professionnel". Voici quelques exemples des messages envoyés : Sur lui même "Stijnen, l'homme sur qui on peut toujours compter"Sur... lui-même "À la question : Suis-je amoureux de Stijnen ? Oui je le suis d'un tel monument du Club" Sur... lui-même "Stijn, pardonne-leur : ils sont trop bêtes. Les vrais supporters connaissent ta valeur et ton amour pour le Club. Un vrai clubman comme Pascal Plovie te considère même comme le joueur le plus important du noyau." Sur Ryan Donk "Dégage, stupide Batave !" Sur Geert de Vlieger "De Vlieger ne capte que les ballons faciles. À présent, je me rends compte combien il est important de pouvoir compter sur un gardien comme Stijnen" "Geertje, regarde les buts que tu encaisses et tires-en une conclusion"Sur Carl Hoefkens "Je regrette de devoir l'admettre car je suis un de ses fans, mais la vérité a ses droits : il a joué jusqu'à présent une saison dramatique" Sur les nouveaux dirigeants "Henk Mariman et Sven Vermant n'ont absolument aucune personnalité. C'est Dupont et Dupond. Et dire que ces poids légers doivent diriger sportivement notre club" Sur Colin Coosemans "La réalité est que, hier, Coosemans n'était pas assez bon. Il a commis un penalty et est passé plusieurs fois à côté du ballon. Être gardien au Club, c'est autre chose que défendre les buts de Courtrai ou du GB. Je suis heureux que, depuis des années, nous pouvons compter sur quelqu'un qui nous gagne des points" "Pour son premier vrai test (pas Eupen, Charleroi ou le GB), Coosemans est apparu très incertain. Il n'était pas blanc sur les buts encaissés" Sportfootmagazine.be, avec Belga