Salut Pierre. Dis, les Rouches vont encore transférer cette saison? La presse annonce beaucoup de possibles transferts et va trop vite. C'est vrai qu'on a plusieurs pistes. En réalité, on souhaite transférer encore un ou deux joueurs: un ailier et un milieu de terrain. On ne va donc pas transférer pour transférer. Notre staff reste très sérieux dans ses analyses et recoupe toutes les infos dont il dispose à l'égard des joueurs que l'on nous propose. On n'a vraiment pas envie de faire n'importe quoi.

On parle beaucoup des départs de Tchité, Nong ou encore Benteke...

Pour être franc, je peux comprendre qu'un joueur ait des états d'âmes. Mais après notre solide match à Helsingborgs, je ne peux accepter que des joueurs fassent la gueule parce qu'ils n'ont pas assez eu de temps de jeu. D'ailleurs, comme tu as pu le constater : Goreux, Camara et Benteke n'ont pas été repris pour la rencontre au Beerschot. A Helsingborgs, ils n'ont pas été saluer notre public. Riga a ses principes et accorde une très grande importance au respect du groupe et du club.

Nong, pour sa part, a eu la langue bien pendue dans la presse, mais reste respectueux du club. Le lendemain de cet incident, il a d'ailleurs parlé avec Riga de ce qu'il avait sur le coeur.

La situation avec Tchité, c'est un peu plus compliqué. L'an dernier, certaines personnes, qui ne sont plus là, lui avaient promis qu'il pouvait rester un an et puis partir. Actuellement, ses agents lâchent des bombes dans la presse en l'annonçant dans différents pays du Golfe. La situation est très malsaine. Il y a pas mal de personnes nuisibles qui tournent autour de lui, et ce n'est pas bon, tant pour lui que pour le Standard.

En tout cas, y a un petit gars qui tire son épingle du jeu, c'est Berrier. Que penses-tu de son retour?

Après un an de blessure, chapeau. Il faut aussi féliciter le staff médical du Standard. Ce qui est désormais sûr, c'est qu'on ne s'est pas trompé sur lui. Ce n'est en aucun cas une erreur de casting.

L'Europe, c'est jouable, tu penses?

Il nous manque une belle affiche. C'est un peu dommage pour les supporters. Et honnêtement entre le FC Copenhague, Hanovre, Vorskla Poltava et nous, tout le monde peut se qualifier.

J'ai l'impression que Riga est plus libre depuis le départ de Defour et Mangala, non?

Dans le foot, il faut de la sérénité. Sans ça, difficile de prester au meilleur niveau. On sera tous sereins à partir de demain, 1er septembre. On pourra désormais travailler avec ceux qui veulent bosser pour leur club. Avant, on a tous été perturbés. Je suis persuadé qu'on a fait le bon choix avec Riga. Après la défaite à La Gantoise, certains disaient déjà qu'il fallait le virer. Mais il faut rester sérieux deux minutes... Riga va amener la stabilité au club et exploiter la formation.

Quel est le rêve de Pierre François?

Qu'on réussisse à montrer une transition réussie à nos 25.000 abonnés. Je rêve que les gens se rendent compte qu'on a fait les bons choix et qu'on travaille le plus possible.

Propos recueillis par Tim Baete

Salut Pierre. Dis, les Rouches vont encore transférer cette saison? La presse annonce beaucoup de possibles transferts et va trop vite. C'est vrai qu'on a plusieurs pistes. En réalité, on souhaite transférer encore un ou deux joueurs: un ailier et un milieu de terrain. On ne va donc pas transférer pour transférer. Notre staff reste très sérieux dans ses analyses et recoupe toutes les infos dont il dispose à l'égard des joueurs que l'on nous propose. On n'a vraiment pas envie de faire n'importe quoi. On parle beaucoup des départs de Tchité, Nong ou encore Benteke... Pour être franc, je peux comprendre qu'un joueur ait des états d'âmes. Mais après notre solide match à Helsingborgs, je ne peux accepter que des joueurs fassent la gueule parce qu'ils n'ont pas assez eu de temps de jeu. D'ailleurs, comme tu as pu le constater : Goreux, Camara et Benteke n'ont pas été repris pour la rencontre au Beerschot. A Helsingborgs, ils n'ont pas été saluer notre public. Riga a ses principes et accorde une très grande importance au respect du groupe et du club. Nong, pour sa part, a eu la langue bien pendue dans la presse, mais reste respectueux du club. Le lendemain de cet incident, il a d'ailleurs parlé avec Riga de ce qu'il avait sur le coeur. La situation avec Tchité, c'est un peu plus compliqué. L'an dernier, certaines personnes, qui ne sont plus là, lui avaient promis qu'il pouvait rester un an et puis partir. Actuellement, ses agents lâchent des bombes dans la presse en l'annonçant dans différents pays du Golfe. La situation est très malsaine. Il y a pas mal de personnes nuisibles qui tournent autour de lui, et ce n'est pas bon, tant pour lui que pour le Standard. En tout cas, y a un petit gars qui tire son épingle du jeu, c'est Berrier. Que penses-tu de son retour? Après un an de blessure, chapeau. Il faut aussi féliciter le staff médical du Standard. Ce qui est désormais sûr, c'est qu'on ne s'est pas trompé sur lui. Ce n'est en aucun cas une erreur de casting. L'Europe, c'est jouable, tu penses? Il nous manque une belle affiche. C'est un peu dommage pour les supporters. Et honnêtement entre le FC Copenhague, Hanovre, Vorskla Poltava et nous, tout le monde peut se qualifier. J'ai l'impression que Riga est plus libre depuis le départ de Defour et Mangala, non? Dans le foot, il faut de la sérénité. Sans ça, difficile de prester au meilleur niveau. On sera tous sereins à partir de demain, 1er septembre. On pourra désormais travailler avec ceux qui veulent bosser pour leur club. Avant, on a tous été perturbés. Je suis persuadé qu'on a fait le bon choix avec Riga. Après la défaite à La Gantoise, certains disaient déjà qu'il fallait le virer. Mais il faut rester sérieux deux minutes... Riga va amener la stabilité au club et exploiter la formation. Quel est le rêve de Pierre François? Qu'on réussisse à montrer une transition réussie à nos 25.000 abonnés. Je rêve que les gens se rendent compte qu'on a fait les bons choix et qu'on travaille le plus possible. Propos recueillis par Tim Baete