Alors Georges, heureux de la victoire en Autriche?
Oui, même si à l'heure où je te parle je ne sais pas encore prédire notre résultat contre l'Azerbaïdjan. En Autriche, c'était un combat tactique. Et nous l'avons gagné de main de maître. Maar rustig blijven, hein! En Belgique, le problème, ce sont les montagnes russes. On s'emballe après une victoire et on t'assassine après deux défaites. Bon, c'est vrai que je n'ai pas à me plaindre. Dans l'ensemble, le traitement de la presse est positif. Notamment du côté francophone.

Tout le monde a été surpris en voyant Eden Hazard sur le banc. Tu n'as pas l'impression d'avoir joué avec le feu?
Steph, les Diables ont joué sans Romelu Lukaku, Marouane Fellaini, Thomas Vermaelen et Eden Hazard. Et ils ont gagné ! Fais le compte de tous nos talents.... Je suis bien obligé d'opérer des choix. Cette victoire, c'est aussi une manière de montrer aux réservistes qu'on compte sur eux. Je sais que certains m'ont pris pour un fou ou ont cru que j'allais me faire hara-kiri mais j'avais un plan. Pour contrer les Autrichiens, il fallait de la taille et du répondant athlétique. Or, Fellaini, notre meilleur atout, a rapidement déclaré forfait. Contre l'Azerbaïdjan, on savait que la mission serait différente: à nous de faire le jeu, de prendre l'adversaire à la gorge. Hazard travaille comme un fou. Je ne l'oublie pas et je compte beaucoup sur lui.

Dis, Simon Mignolet, il a assuréà Vienne, non?
On le suit depuis longtemps. Ses qualités crèvent les yeux. Il vient de sortir un gros match avec Sunderland contre Arsenal. Je n'ai rien contre nos autres portiers mais Philippe Vande Walle et moi le sentions: c'était le bon moment pour lancer Mignolet dans le bain.

Tu as donc trouvé ton titulaire?
Il doit d'abord être certain d'être le premier choix de Sunderland. En Angleterre, il a une concurrence terrible avec l'Ecossais Craig Gordon. Dimanche, l'Ecosse a perdu un match amical 0-2 contre le Brésil. Et Gordon était sur le banc. Est-ce un signe? En tout cas, Mignolet a beaucoup de qualités: il est zen, athlétique, très fort sur les ballons aériens... J'ai lu que le poste de gardien posait problème. Mais quel problème? Ce ne sont pas les noms qui manquent, non? Et derrière, il y a encore Thibaut Courtois qui pointe le bout du nez! C'est pareil pour nos arrières gauche et droit. Il n'y a pas d'incontournable mais les gars alignés à ces positions se sacrifient pour le collectif et font ce qu'on attend d'eux. Que les Belges soient fiers de leur équipe nationale plutôt que de chercher les points faibles!

Tu es d'accord si je te dis que Witsel a été énorme?
Ses problèmes sont enterrés et il se libère vraiment. Il a un gros volume de jeu, il cherche de plus en plus la profondeur, il est présent pour les autres... C'est bien mais, pour moi, il peut encore passer un palier supplémentaire. L'exemple, c'est Vincent Kompany. Je n'ai jamais vu une maturité pareille chez un joueur de cet âge! Il personnalise l'équipe et la tire naturellement vers le haut.

Où va-t-on?
Le plus important, c'est de grandir. Contre l'Autriche, on a montré notre solidarité et notre solidité défensive. Mais j'aimerais qu'on apprenne à dominer un adversaire. Le jeu "à la belge" ne doit plus être notre système de référence. Qu'on devienne comme les Néerlandais: chauvins et capables de battre n'importe quel adversaire!

Alors Georges, heureux de la victoire en Autriche? Oui, même si à l'heure où je te parle je ne sais pas encore prédire notre résultat contre l'Azerbaïdjan. En Autriche, c'était un combat tactique. Et nous l'avons gagné de main de maître. Maar rustig blijven, hein! En Belgique, le problème, ce sont les montagnes russes. On s'emballe après une victoire et on t'assassine après deux défaites. Bon, c'est vrai que je n'ai pas à me plaindre. Dans l'ensemble, le traitement de la presse est positif. Notamment du côté francophone. Tout le monde a été surpris en voyant Eden Hazard sur le banc. Tu n'as pas l'impression d'avoir joué avec le feu? Steph, les Diables ont joué sans Romelu Lukaku, Marouane Fellaini, Thomas Vermaelen et Eden Hazard. Et ils ont gagné ! Fais le compte de tous nos talents.... Je suis bien obligé d'opérer des choix. Cette victoire, c'est aussi une manière de montrer aux réservistes qu'on compte sur eux. Je sais que certains m'ont pris pour un fou ou ont cru que j'allais me faire hara-kiri mais j'avais un plan. Pour contrer les Autrichiens, il fallait de la taille et du répondant athlétique. Or, Fellaini, notre meilleur atout, a rapidement déclaré forfait. Contre l'Azerbaïdjan, on savait que la mission serait différente: à nous de faire le jeu, de prendre l'adversaire à la gorge. Hazard travaille comme un fou. Je ne l'oublie pas et je compte beaucoup sur lui. Dis, Simon Mignolet, il a assuréà Vienne, non? On le suit depuis longtemps. Ses qualités crèvent les yeux. Il vient de sortir un gros match avec Sunderland contre Arsenal. Je n'ai rien contre nos autres portiers mais Philippe Vande Walle et moi le sentions: c'était le bon moment pour lancer Mignolet dans le bain. Tu as donc trouvé ton titulaire? Il doit d'abord être certain d'être le premier choix de Sunderland. En Angleterre, il a une concurrence terrible avec l'Ecossais Craig Gordon. Dimanche, l'Ecosse a perdu un match amical 0-2 contre le Brésil. Et Gordon était sur le banc. Est-ce un signe? En tout cas, Mignolet a beaucoup de qualités: il est zen, athlétique, très fort sur les ballons aériens... J'ai lu que le poste de gardien posait problème. Mais quel problème? Ce ne sont pas les noms qui manquent, non? Et derrière, il y a encore Thibaut Courtois qui pointe le bout du nez! C'est pareil pour nos arrières gauche et droit. Il n'y a pas d'incontournable mais les gars alignés à ces positions se sacrifient pour le collectif et font ce qu'on attend d'eux. Que les Belges soient fiers de leur équipe nationale plutôt que de chercher les points faibles!Tu es d'accord si je te dis que Witsel a été énorme? Ses problèmes sont enterrés et il se libère vraiment. Il a un gros volume de jeu, il cherche de plus en plus la profondeur, il est présent pour les autres... C'est bien mais, pour moi, il peut encore passer un palier supplémentaire. L'exemple, c'est Vincent Kompany. Je n'ai jamais vu une maturité pareille chez un joueur de cet âge! Il personnalise l'équipe et la tire naturellement vers le haut. Où va-t-on? Le plus important, c'est de grandir. Contre l'Autriche, on a montré notre solidarité et notre solidité défensive. Mais j'aimerais qu'on apprenne à dominer un adversaire. Le jeu "à la belge" ne doit plus être notre système de référence. Qu'on devienne comme les Néerlandais: chauvins et capables de battre n'importe quel adversaire!