Une défaite plutôt imprévue. Et un sérieux contretemps pour le Liégeois, qui remettait volontairement son titre en jeu face à un adversaire qu'il jugeait donc largement à sa portée. Il avait même prévu d'abandonner la ceinture en cas de victoire, afin de viser le titre mondial. "J'aurai en effet alors battu tous les meilleurs européens, et je n'aurai plus rien à prouver sur ce continent", disait-il. Guerfi était conseillé dans son coin par Christophe Tiozzo, ex-champion du monde (WBA) des super moyens, champion d'Europe et médaillé de bronze aux JO de Los Angeles en 1984. "J'ai mon plan", avait avoué ce dernier à la pesée vendredi. "On va laisser passer l'orage avant de contrer Jamoye et de le mettre en difficulté..." Le combat a été acharné et même très dur par moments mais à l'arrivée, le décompte des points a donné la victoire au Français. Le juge bulgare Ventislav Nikolov a certes indiqué un nul, mais l'Italien Luca Montella et l'Allemand Arnold Golger avaient respectivement 3 et 2 points d'avance pour Guerfi. C'est la 4-ème défaite de Stéphane Jamoye en 29 combats. Guerfi a lui remporté sa 20-ème victoire en 23 combats. (Belga)

Une défaite plutôt imprévue. Et un sérieux contretemps pour le Liégeois, qui remettait volontairement son titre en jeu face à un adversaire qu'il jugeait donc largement à sa portée. Il avait même prévu d'abandonner la ceinture en cas de victoire, afin de viser le titre mondial. "J'aurai en effet alors battu tous les meilleurs européens, et je n'aurai plus rien à prouver sur ce continent", disait-il. Guerfi était conseillé dans son coin par Christophe Tiozzo, ex-champion du monde (WBA) des super moyens, champion d'Europe et médaillé de bronze aux JO de Los Angeles en 1984. "J'ai mon plan", avait avoué ce dernier à la pesée vendredi. "On va laisser passer l'orage avant de contrer Jamoye et de le mettre en difficulté..." Le combat a été acharné et même très dur par moments mais à l'arrivée, le décompte des points a donné la victoire au Français. Le juge bulgare Ventislav Nikolov a certes indiqué un nul, mais l'Italien Luca Montella et l'Allemand Arnold Golger avaient respectivement 3 et 2 points d'avance pour Guerfi. C'est la 4-ème défaite de Stéphane Jamoye en 29 combats. Guerfi a lui remporté sa 20-ème victoire en 23 combats. (Belga)