L'Allemand d'Heppenheim Sebastian Vettel (Red Bull), champion du monde et leader du championnat 2011, n'a pas manqué son rendez-vous avec Spa-Francorchamps. Il y a en effet renoué avec la victoire au Grand Prix de Belgique, 12e manche du championnat du monde, en devançant son coéquipier australien Mark Webber de 3,7 secondes.

Ce succès, le 7e de la saison pour Vettel, lui permet d'augmenter son avance sur Webber au championnat. L'écart atteint désormais 92 points (259-167).

Les 3e et 4e places sont revenues au Britannique Jenson Button (McLaren) et à l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), dont le duel a été exaltant.

Victime d'une sortie de route au 13e des 44 tours après un accrochage avec le Japonais Kamui Kobayashi (Jap/Sauber-Ferrari), le Britannique Lewis Hamilton (G-B/McLaren), vainqueur de l'édition-2010 du Grand-Prix et 3e du championnat du monde avant cette 12e manche, n'aura disputé que le premier tiers de la course cette année.

La 3e place du championnat est à présent la propriété d'Alonso, qui compte 102 points de moins que Vettel.

Le septuple champion du monde Michael Schumacher (Mercedes), 42 ans, parti en 24e et dernière position sur la grille, et qui fêtait le 20e anniversaire de ses débuts en F1 sur le circuit ardennais en 1991, a justifié son surnom de roi de Francorchamps en terminant 5e juste devant son compatriote et coéquipier Nico Rosberg, 5e sur la grille.

Jérôme D'Ambrosio (Virgin-Cosworth) s'est classé 17e, devant son coéquipier allemand Timo Glock, 18e.

Prochaine manche à Monza (GP d'Italie) le 11 septembre.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

L'Allemand d'Heppenheim Sebastian Vettel (Red Bull), champion du monde et leader du championnat 2011, n'a pas manqué son rendez-vous avec Spa-Francorchamps. Il y a en effet renoué avec la victoire au Grand Prix de Belgique, 12e manche du championnat du monde, en devançant son coéquipier australien Mark Webber de 3,7 secondes. Ce succès, le 7e de la saison pour Vettel, lui permet d'augmenter son avance sur Webber au championnat. L'écart atteint désormais 92 points (259-167). Les 3e et 4e places sont revenues au Britannique Jenson Button (McLaren) et à l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), dont le duel a été exaltant. Victime d'une sortie de route au 13e des 44 tours après un accrochage avec le Japonais Kamui Kobayashi (Jap/Sauber-Ferrari), le Britannique Lewis Hamilton (G-B/McLaren), vainqueur de l'édition-2010 du Grand-Prix et 3e du championnat du monde avant cette 12e manche, n'aura disputé que le premier tiers de la course cette année. La 3e place du championnat est à présent la propriété d'Alonso, qui compte 102 points de moins que Vettel. Le septuple champion du monde Michael Schumacher (Mercedes), 42 ans, parti en 24e et dernière position sur la grille, et qui fêtait le 20e anniversaire de ses débuts en F1 sur le circuit ardennais en 1991, a justifié son surnom de roi de Francorchamps en terminant 5e juste devant son compatriote et coéquipier Nico Rosberg, 5e sur la grille. Jérôme D'Ambrosio (Virgin-Cosworth) s'est classé 17e, devant son coéquipier allemand Timo Glock, 18e. Prochaine manche à Monza (GP d'Italie) le 11 septembre. Sportfootmagazine.be, avec Belga