Par Marc DEGRYSE

Au premier tour, j'ai voté, dans l'ordre, Thibaut Courtois, Axel Witsel, Ivan Perisic.

Au deuxième tour, Matias Suarez, Vadis Odjidja, Guillaume Gillet.

On est certain que le vainqueur n'aura été très bon que sur un seul tour.

Ce concours a un peu changé depuis la réforme du championnat. Les play-offs marquent les esprits, c'est une période qui fait la différence. En étant bon sur une dizaine de matches, un joueur se donne de grandes chances de prendre beaucoup de points alors qu'avant, il fallait être brillant sur une durée plus longue.


Par Marc DEGRYSEAu premier tour, j'ai voté, dans l'ordre, Thibaut Courtois, Axel Witsel, Ivan Perisic. Au deuxième tour, Matias Suarez, Vadis Odjidja, Guillaume Gillet. On est certain que le vainqueur n'aura été très bon que sur un seul tour. Ce concours a un peu changé depuis la réforme du championnat. Les play-offs marquent les esprits, c'est une période qui fait la différence. En étant bon sur une dizaine de matches, un joueur se donne de grandes chances de prendre beaucoup de points alors qu'avant, il fallait être brillant sur une durée plus longue.