Marie-Odile Amaury, la présidente du Groupe Amaury propriétaire de France Football, a donc annoncé la vente de l'appellation Ballon d'Or à la FIFA. Depuis 1956, le magazine attribuait le Ballon d'Or, qui récompensait chaque année le meilleur footballeur de l'année. Malgré le fait que depuis 1991, la FIFA a aussi décidé à son tour de célébrer le meilleur footballeur de l'année, le trophée avait gardé tout son prestige.

La femme d'affaires et la Fédération mondiale ont annoncé que l'union des deux trophées était logique vu qu'ils avaient le même objectif. Il est vrai que depuis 2005, les lauréats ont systématiquement été les mêmes (Ronaldinho, Cannavaro, Kaká, Cristiano Ronaldo et Messi).

Mais si ces deux récompenses n'en feront plus qu'une la saison prochaine c'est plus pour des raisons financières que de logique sportive. La présidente du Groupe Amaury cherche à sauver son empire par tous les moyens.

Le lauréat sera désigné par les deux jurys: celui du magazine composé par les journalistes et celui de la FIFA qui donne le droit de vote aux coaches et capitaines des 208 fédérations membres. Les discussions pour savoir qui sera le premier lauréat ont démarré. Pour le moment, le nom le plus souvent cité est celui de Wesley Sneijder. Déjà couronné avec l'Inter tant en Italie qu'en Europe, le milieu est en passe de réussir pleinement son Mondial avec les Pays-Bas. Réponse le 11 janvier prochain à Zurich.

Nicolas Ribaudo

Marie-Odile Amaury, la présidente du Groupe Amaury propriétaire de France Football, a donc annoncé la vente de l'appellation Ballon d'Or à la FIFA. Depuis 1956, le magazine attribuait le Ballon d'Or, qui récompensait chaque année le meilleur footballeur de l'année. Malgré le fait que depuis 1991, la FIFA a aussi décidé à son tour de célébrer le meilleur footballeur de l'année, le trophée avait gardé tout son prestige. La femme d'affaires et la Fédération mondiale ont annoncé que l'union des deux trophées était logique vu qu'ils avaient le même objectif. Il est vrai que depuis 2005, les lauréats ont systématiquement été les mêmes (Ronaldinho, Cannavaro, Kaká, Cristiano Ronaldo et Messi). Mais si ces deux récompenses n'en feront plus qu'une la saison prochaine c'est plus pour des raisons financières que de logique sportive. La présidente du Groupe Amaury cherche à sauver son empire par tous les moyens. Le lauréat sera désigné par les deux jurys: celui du magazine composé par les journalistes et celui de la FIFA qui donne le droit de vote aux coaches et capitaines des 208 fédérations membres. Les discussions pour savoir qui sera le premier lauréat ont démarré. Pour le moment, le nom le plus souvent cité est celui de Wesley Sneijder. Déjà couronné avec l'Inter tant en Italie qu'en Europe, le milieu est en passe de réussir pleinement son Mondial avec les Pays-Bas. Réponse le 11 janvier prochain à Zurich. Nicolas Ribaudo