Pour procéder à une analyse fine, reprenons chaque match où les Diables ont encaissé depuis le début des éliminatoires.

Belgique-Croatie (7e)

Septième minute de jeu : Sur un centre, Kompany repousse, personne n'a suivi Perisic se retrouve seul à l'entrée de la surface et pousse la balle au fond.

Roumanie-Belgique (31e et 65e)

Witsel récupère le ballon, mais ne le sort pas de la zone défensive. S'en suit une belle frappe. Le deuxième but tombe sur penalty, après une faute de main peu évidente de Vertonghen.

Belgique-Slovaquie (86e)

Sur un corner, la défense se dégage bien, Buffel rate son contrôle à l'entrée du rectangle et permet au Slovaque d'armer une frappe.

Belgique-Serbie (85e)

Alors que les Diables mènent à la marque, ils concèdent bêtement un coup franc à 5 minutes du terme, Kolarov le transforme.

USA-Belgique (21e et 79e)

Sur corner, la Belgique laisse trop d'espace à son adversaire. Le deuxième but encaissé tombe à onze minutes du terme, sur penalty.


USA - Belgique: les buts en vidéo

Croatie-Belgique (82e)

La qualification est en poche, les Diables mènent 2-0. A huit minutes du terme, la défense se dégage mal et la Croatie revient dans le coups. A nouveau, le tireur est isolé à l'entrée du rectangle.

Belgique-Pays de Galles (87e)

Le match n'est pas brillant, les Diables sont déjà qualifiés, ils encaissent à la 87ième minute un but des oeuvres d'Aaron Ramsey.

Belgique-Colombie (50e et 66e)

Au retour des vestiaires, Falcao part dans le dos de la défense et ouvre la marque. Peu après l'heure de jeu, la Colombie double la mise. Comme contre les USA, le ballon est remisé de la tête au second poteau. Un joueur abandonné au petit rectangle n'a plus qu'à fusiller le gardien, comme en Croatie

.

Belgique-Japon (36e, 52e et 62e)

Les trois buts japonais découlent de belles actions construites où les Diables ont été spectateurs.

Belgique-Côte d'Ivoire (74e et 91e)

Après une très bonne première mi-temps, les Diables se sont à nouveau assoupis en fin de match. Bien sûr, les nombreux changements expliquent en partie la baisse de rythme du match, mais il faudra se montrer attentif. Sur le premier but le ballon passe à travers toute la défense belge sans qu'aucun n'arrive à l'éloigner de la zone de danger. Sur le second, un mauvais dégagement de Lukaku rebondit sur Nainggolan. Gradel, à l'entrée du rectangle, n'a plus qu'à ajuster.


La Belgique concède le nul face à la Côte d'Ivoire

Conclusions

Sur 16 buts encaissés, 12 l'ont été en seconde période. L'équipe peine donc régulièrement à rester concentrée jusqu'au bout, puisque 7 de ses buts ont été inscrits dans le dernier quart d'heure. Six buts ont été encaissés alors qu'un joueur belge avait réussi à toucher le ballon, mais sans le dégager suffisamment loin. Ce ne sont donc pas les sorties de défense au sens propre du terme qui posent problème. Les Diables arrivent généralement à se projeter assez rapidement vers l'avant. Maisun bon dégagement dans les tribunes vaut parfois mieux qu'une petite balle remisée mollement dans les pieds adverses.

Pour procéder à une analyse fine, reprenons chaque match où les Diables ont encaissé depuis le début des éliminatoires. Belgique-Croatie (7e)Septième minute de jeu : Sur un centre, Kompany repousse, personne n'a suivi Perisic se retrouve seul à l'entrée de la surface et pousse la balle au fond.Roumanie-Belgique (31e et 65e)Witsel récupère le ballon, mais ne le sort pas de la zone défensive. S'en suit une belle frappe. Le deuxième but tombe sur penalty, après une faute de main peu évidente de Vertonghen.Belgique-Slovaquie (86e)Sur un corner, la défense se dégage bien, Buffel rate son contrôle à l'entrée du rectangle et permet au Slovaque d'armer une frappe.Belgique-Serbie (85e)Alors que les Diables mènent à la marque, ils concèdent bêtement un coup franc à 5 minutes du terme, Kolarov le transforme.USA-Belgique (21e et 79e)Sur corner, la Belgique laisse trop d'espace à son adversaire. Le deuxième but encaissé tombe à onze minutes du terme, sur penalty.USA - Belgique: les buts en vidéoCroatie-Belgique (82e)La qualification est en poche, les Diables mènent 2-0. A huit minutes du terme, la défense se dégage mal et la Croatie revient dans le coups. A nouveau, le tireur est isolé à l'entrée du rectangle.Belgique-Pays de Galles (87e)Le match n'est pas brillant, les Diables sont déjà qualifiés, ils encaissent à la 87ième minute un but des oeuvres d'Aaron Ramsey.Belgique-Colombie (50e et 66e)Au retour des vestiaires, Falcao part dans le dos de la défense et ouvre la marque. Peu après l'heure de jeu, la Colombie double la mise. Comme contre les USA, le ballon est remisé de la tête au second poteau. Un joueur abandonné au petit rectangle n'a plus qu'à fusiller le gardien, comme en Croatie. Belgique-Japon (36e, 52e et 62e)Les trois buts japonais découlent de belles actions construites où les Diables ont été spectateurs.Belgique-Côte d'Ivoire (74e et 91e)Après une très bonne première mi-temps, les Diables se sont à nouveau assoupis en fin de match. Bien sûr, les nombreux changements expliquent en partie la baisse de rythme du match, mais il faudra se montrer attentif. Sur le premier but le ballon passe à travers toute la défense belge sans qu'aucun n'arrive à l'éloigner de la zone de danger. Sur le second, un mauvais dégagement de Lukaku rebondit sur Nainggolan. Gradel, à l'entrée du rectangle, n'a plus qu'à ajuster. La Belgique concède le nul face à la Côte d'IvoireConclusions Sur 16 buts encaissés, 12 l'ont été en seconde période. L'équipe peine donc régulièrement à rester concentrée jusqu'au bout, puisque 7 de ses buts ont été inscrits dans le dernier quart d'heure. Six buts ont été encaissés alors qu'un joueur belge avait réussi à toucher le ballon, mais sans le dégager suffisamment loin. Ce ne sont donc pas les sorties de défense au sens propre du terme qui posent problème. Les Diables arrivent généralement à se projeter assez rapidement vers l'avant. Maisun bon dégagement dans les tribunes vaut parfois mieux qu'une petite balle remisée mollement dans les pieds adverses.