Le Finlandais Roope Tonteri, déjà sacré vendredi champion du monde de snowboard slopestyle, a remporté samedile titre mondial de Big air, avec 188.50 points. Il devance le Suédois Niklas Mattsson (177.75) et Seppe Smits (149.50), médaillé de bronze après l'argent en 2009 et 2011. Seppe Smits n'était pas parvenu à s'extraire des qualifications du slopestyle jeudi. Il avait été champion du monde dans cette discipline olympique il y a deux ans et avait décroché la médaille de bronze l'année dernière. L'Anversois avait déjà satisfait avant les Mondiaux aux critères olympiques du COIB (Comité olympique interfédéral belge) en vue des JO de Sotchi en 2014. Tonteri est le premier à être sacré champion du monde de Big air et de slopestyle (discipline olympique) dans la même édition des Mondiaux de snowboard. Il a confirmé l'insolente domination des +riders+ de son pays sur la discipline. Les Finlandais ont en effet remporté 5 des 6 médailles d'or mises en jeu depuis que le Big air figure au programme des Mondiaux (2003). Seul le Français Mathieu Crépel a pu briser leur hégémonie, en 2007 à Arosa (Suisse). Depuis 2003, toutes les médailles mondiale de Big air, discipline uniquement masculine, ont été remportées par des Européens. (JONAS ROOSENS)

Le Finlandais Roope Tonteri, déjà sacré vendredi champion du monde de snowboard slopestyle, a remporté samedile titre mondial de Big air, avec 188.50 points. Il devance le Suédois Niklas Mattsson (177.75) et Seppe Smits (149.50), médaillé de bronze après l'argent en 2009 et 2011. Seppe Smits n'était pas parvenu à s'extraire des qualifications du slopestyle jeudi. Il avait été champion du monde dans cette discipline olympique il y a deux ans et avait décroché la médaille de bronze l'année dernière. L'Anversois avait déjà satisfait avant les Mondiaux aux critères olympiques du COIB (Comité olympique interfédéral belge) en vue des JO de Sotchi en 2014. Tonteri est le premier à être sacré champion du monde de Big air et de slopestyle (discipline olympique) dans la même édition des Mondiaux de snowboard. Il a confirmé l'insolente domination des +riders+ de son pays sur la discipline. Les Finlandais ont en effet remporté 5 des 6 médailles d'or mises en jeu depuis que le Big air figure au programme des Mondiaux (2003). Seul le Français Mathieu Crépel a pu briser leur hégémonie, en 2007 à Arosa (Suisse). Depuis 2003, toutes les médailles mondiale de Big air, discipline uniquement masculine, ont été remportées par des Européens. (JONAS ROOSENS)