A part concrétiser les occasions (ce qu'il n'a jamais réussi non plus en une vingtaine de sélections), on ne voit pas ce qu'Eden Hazard aurait pu faire de plus que Dries Mertens, qui a été très bon, hier soir face à la Slovénie. Yacine El Ghanassy n'a pas démérité non plus. Et lorsqu'on sait que les titulaires, lors des matches précédents, étaient Nacer Chadli et Moussa Dembélé, cela fait de la concurrence sur les flancs.

La meilleure solution, lorsqu'Eden reviendra (car il reviendra, c'est Vincent Kompany lui-même qui l'a dit), serait peut-être de lui confier un rôle libre derrière les attaquants, un rôle qu'il affectionne et qu'il a déjà rempli dans les sélections nationales de jeunes.

En attendant, ce 0-0 est un bon résultat, même si l'on regrettera d'avoir loupé une victoire à notre portée. Sans importance, lors d'un match amical ? Si, quand même. Car la Slovénie est placée devant nous au coefficient FIFA. Et, si l'on veut être versé dans le pot 2 plutôt que dans le pot 3 lors du tirage au sort de... l'EURO 2016, ce sont des petits points qui comptent...

Daniel Devos, Sport/Foot Magazine

A part concrétiser les occasions (ce qu'il n'a jamais réussi non plus en une vingtaine de sélections), on ne voit pas ce qu'Eden Hazard aurait pu faire de plus que Dries Mertens, qui a été très bon, hier soir face à la Slovénie. Yacine El Ghanassy n'a pas démérité non plus. Et lorsqu'on sait que les titulaires, lors des matches précédents, étaient Nacer Chadli et Moussa Dembélé, cela fait de la concurrence sur les flancs. La meilleure solution, lorsqu'Eden reviendra (car il reviendra, c'est Vincent Kompany lui-même qui l'a dit), serait peut-être de lui confier un rôle libre derrière les attaquants, un rôle qu'il affectionne et qu'il a déjà rempli dans les sélections nationales de jeunes. En attendant, ce 0-0 est un bon résultat, même si l'on regrettera d'avoir loupé une victoire à notre portée. Sans importance, lors d'un match amical ? Si, quand même. Car la Slovénie est placée devant nous au coefficient FIFA. Et, si l'on veut être versé dans le pot 2 plutôt que dans le pot 3 lors du tirage au sort de... l'EURO 2016, ce sont des petits points qui comptent... Daniel Devos, Sport/Foot Magazine