La jeune femme de 21 ans est tombée dimanche peu après le départ de la course Bridge to Bridge qui se déroule sur le fleuve Hawkesbury et durant laquelle les skieurs sont tirés sur 112 km et peuvent dépasser les 130 km/h. Gravement blessée à la colonne vertébrale et à la tête, elle a été transportée à l'hôpital où elle est décédée lundi.

La fédération australienne de ski nautique a décrit Sarah Teelow comme "l'une des jeunes compétitrices les plus accomplies de ce sport". "La communauté du ski nautique est terriblement attristée par le décès de Sarah et présente toutes ses condoléances à sa famille", déclare la fédération dans un communiqué.

Les causes de l'accident n'étaient toujours pas connues mardi, alors que les conditions étaient bonnes et que les eaux étaient calmes durant la course. Une enquête policière est en cours sur les circonstances du drame.

Voici une vidéo qui montre à quelle vitesse peuvent se dérouler les courses de ski nautique:

La jeune femme de 21 ans est tombée dimanche peu après le départ de la course Bridge to Bridge qui se déroule sur le fleuve Hawkesbury et durant laquelle les skieurs sont tirés sur 112 km et peuvent dépasser les 130 km/h. Gravement blessée à la colonne vertébrale et à la tête, elle a été transportée à l'hôpital où elle est décédée lundi. La fédération australienne de ski nautique a décrit Sarah Teelow comme "l'une des jeunes compétitrices les plus accomplies de ce sport". "La communauté du ski nautique est terriblement attristée par le décès de Sarah et présente toutes ses condoléances à sa famille", déclare la fédération dans un communiqué. Les causes de l'accident n'étaient toujours pas connues mardi, alors que les conditions étaient bonnes et que les eaux étaient calmes durant la course. Une enquête policière est en cours sur les circonstances du drame. Voici une vidéo qui montre à quelle vitesse peuvent se dérouler les courses de ski nautique: