L'Américaine Lindsey Vonn, victime ce mardi d'une chute lors du Super-G des Mondiaux-2013 dont elle était une des favorites, souffre d'une rupture des ligaments croisés et interne du genou droit, ce qui met un terme à une saison difficile, ont indiqué les organisateurs. La grande dame de la vitesse, qui totalise 59 victoires en Coupe du monde, dont 49 en descente et super-G, a chuté à la réception d'un saut, alors qu'elle luttait pour le podium.

La championne aux quatre grands globes de cristal avait connu un début de saison 2012-2013 compliqué. Elle avait été hospitalisée pour des problèmes intestinaux durant la tournée nord-américaine puis, hors de forme, avait fait une pause en fin d'année 2012, manquant plusieurs épreuves techniques. Elle était évidemment la favorite de la descente des Mondiaux, programmée dimanche, dont elle est tenante du titre.

Le Super-G a été remporté par la Slovène Tina Maze devant la Suissesse Lara Gut, 2e, et l'Américaine Julia Mancuso, 3e. La course a été perturbée par le brouillard qui a retardé le départ de 3 h 30 min.

Avec L'Express

L'Américaine Lindsey Vonn, victime ce mardi d'une chute lors du Super-G des Mondiaux-2013 dont elle était une des favorites, souffre d'une rupture des ligaments croisés et interne du genou droit, ce qui met un terme à une saison difficile, ont indiqué les organisateurs. La grande dame de la vitesse, qui totalise 59 victoires en Coupe du monde, dont 49 en descente et super-G, a chuté à la réception d'un saut, alors qu'elle luttait pour le podium. La championne aux quatre grands globes de cristal avait connu un début de saison 2012-2013 compliqué. Elle avait été hospitalisée pour des problèmes intestinaux durant la tournée nord-américaine puis, hors de forme, avait fait une pause en fin d'année 2012, manquant plusieurs épreuves techniques. Elle était évidemment la favorite de la descente des Mondiaux, programmée dimanche, dont elle est tenante du titre. Le Super-G a été remporté par la Slovène Tina Maze devant la Suissesse Lara Gut, 2e, et l'Américaine Julia Mancuso, 3e. La course a été perturbée par le brouillard qui a retardé le départ de 3 h 30 min. Avec L'Express