En 2:02.79, Pinturault, vainqueur du slalom de Wengen dimanche dernier, a devancé l'Américain Ted Ligety, de 44/100es de seconde, et de 1.47 l'Autrichien Marcel Hirscher, parti pourtant au-delà des 30 premiers après sa mauvaise performance en super-G (56e). Bode Miller, 3e de la descente samedi et 2e dimanche du super-G, qui comptait comme épreuve de vitesse pour le super-combiné, a enfourché. Le skieur de Courchevel a réalisé le meilleur chrono entre les piquets serrés (51.72), précédant de 12/100e Ligety, champion du monde de super-combiné. Malgré la piste endommagée par les passages, Hirscher, le 34e à s'élancer, a signé le 3e temps de la manche, à 58/100e de Pinturault. Au général, Hirscher a repris 60 points au Norvégien Aksel Lund Svindal, 3e ex aequo du super-G mais éliminé dans l'épreuve technique. Avant le slalom nocturne de Schladming (Autriche), mardi, Svindal compte 102 pts d'avance sur le champion du monde de slalom et 228 sur Pinturault. (Belga)

En 2:02.79, Pinturault, vainqueur du slalom de Wengen dimanche dernier, a devancé l'Américain Ted Ligety, de 44/100es de seconde, et de 1.47 l'Autrichien Marcel Hirscher, parti pourtant au-delà des 30 premiers après sa mauvaise performance en super-G (56e). Bode Miller, 3e de la descente samedi et 2e dimanche du super-G, qui comptait comme épreuve de vitesse pour le super-combiné, a enfourché. Le skieur de Courchevel a réalisé le meilleur chrono entre les piquets serrés (51.72), précédant de 12/100e Ligety, champion du monde de super-combiné. Malgré la piste endommagée par les passages, Hirscher, le 34e à s'élancer, a signé le 3e temps de la manche, à 58/100e de Pinturault. Au général, Hirscher a repris 60 points au Norvégien Aksel Lund Svindal, 3e ex aequo du super-G mais éliminé dans l'épreuve technique. Avant le slalom nocturne de Schladming (Autriche), mardi, Svindal compte 102 pts d'avance sur le champion du monde de slalom et 228 sur Pinturault. (Belga)