La championne du monde de super-G comptait en effet 55 points d'avance au classement sur l'Américaine Julia Mancuso avant cette épreuve et le règlement de la Fédération internationale de ski prévoit que toute course des finales qui ne peut pas être disputée le jour prévu est définitivement annulée. La décision est tombée après la chute spectaculaire de l'Autrichien Klaus Kröll lors du super-G masculin, qui a mis un point final à cette course. Mercredi, les deux descentes avaient déjà été annulées en raison du brouillard sur la piste. Maze, 29 ans, a déjà remporté le gros globe du classement général de la Coupe du monde et le petit de celui du slalom géant. L'annulation des épreuves de mercredi l'a privée, pour un point, de celui de la descente, finalement empoché par l'Américaine Lindsey Vonn. Mais elle pourrait encore remporter un quatrième globe, celui du slalom, dimanche. Elle compte en effet sept points d'avance sur l'Américaine Mikaela Shiffrin, la toute jeune médaillée d'or mondiale. (CER)

La championne du monde de super-G comptait en effet 55 points d'avance au classement sur l'Américaine Julia Mancuso avant cette épreuve et le règlement de la Fédération internationale de ski prévoit que toute course des finales qui ne peut pas être disputée le jour prévu est définitivement annulée. La décision est tombée après la chute spectaculaire de l'Autrichien Klaus Kröll lors du super-G masculin, qui a mis un point final à cette course. Mercredi, les deux descentes avaient déjà été annulées en raison du brouillard sur la piste. Maze, 29 ans, a déjà remporté le gros globe du classement général de la Coupe du monde et le petit de celui du slalom géant. L'annulation des épreuves de mercredi l'a privée, pour un point, de celui de la descente, finalement empoché par l'Américaine Lindsey Vonn. Mais elle pourrait encore remporter un quatrième globe, celui du slalom, dimanche. Elle compte en effet sept points d'avance sur l'Américaine Mikaela Shiffrin, la toute jeune médaillée d'or mondiale. (CER)