La triple championne olympique de ski alpin laisse ainsi le champ libre à l'Autrichienne Anna Fenninger, qui devance l'Allemande de 11 points au classement général de la Coupe du monde de ski alpin, pour remporter le grand globe de cristal. La Suissesse Lara Gut et la Slovène Tina Maze, qui pointent derrière respectivement à 235 points et 248 points, conservent mathématiquement une petite chance au général, même si elle semble improbable, sauf accident de Fenninger et un exploit de leur part. Maria Höfl-Riesch, qui a passé des examens à l'hôpital, souffre d'une légère blessure aux adducteurs, ainsi que de grosses contusions à l'épaule et au bras gauches, a précisé son entraîneur Thomas Stauffer. Höfl-Riesch, qui s'était élancée la dernière dans la descente, a perdu l'équilibre à mi-course et est allée s'encastrer dans les filets. Cette chute ne l'a pas empêchée de remporter pour la première fois de sa carrière la Coupe du monde de descente, la seule skieuse qui pouvait l'en empêcher, Anna Fenningeer ayant fini trop loin (6e) pour remonter son retard. Mais l'Allemande, partie en hélicoptère à l'hôpital, n'a pas été en état de recevoir son trophée, son cinquième petit globe après ses deux en slalom, celui de super-G, et de super-combiné sans compter le gros globe du général en 2011. L'Allemande n'était pas arrivée en pleine forme à Lenzerheide. Mardi, elle avait renoncé au dernier entraînement parce qu'elle était fiévreuse. (Belga)

La triple championne olympique de ski alpin laisse ainsi le champ libre à l'Autrichienne Anna Fenninger, qui devance l'Allemande de 11 points au classement général de la Coupe du monde de ski alpin, pour remporter le grand globe de cristal. La Suissesse Lara Gut et la Slovène Tina Maze, qui pointent derrière respectivement à 235 points et 248 points, conservent mathématiquement une petite chance au général, même si elle semble improbable, sauf accident de Fenninger et un exploit de leur part. Maria Höfl-Riesch, qui a passé des examens à l'hôpital, souffre d'une légère blessure aux adducteurs, ainsi que de grosses contusions à l'épaule et au bras gauches, a précisé son entraîneur Thomas Stauffer. Höfl-Riesch, qui s'était élancée la dernière dans la descente, a perdu l'équilibre à mi-course et est allée s'encastrer dans les filets. Cette chute ne l'a pas empêchée de remporter pour la première fois de sa carrière la Coupe du monde de descente, la seule skieuse qui pouvait l'en empêcher, Anna Fenningeer ayant fini trop loin (6e) pour remonter son retard. Mais l'Allemande, partie en hélicoptère à l'hôpital, n'a pas été en état de recevoir son trophée, son cinquième petit globe après ses deux en slalom, celui de super-G, et de super-combiné sans compter le gros globe du général en 2011. L'Allemande n'était pas arrivée en pleine forme à Lenzerheide. Mardi, elle avait renoncé au dernier entraînement parce qu'elle était fiévreuse. (Belga)