Lindell-Vikarby, déjà en tête après la première manche, s'est imposée avec un chrono de 2 min 17 sec 92/100e, devant l'Américaine Mikaela Shiffrin, 2e à 9/100e, et la représentante du Liechtenstein Tina Weirather, 3e à 56/100e. Lindell-Vikarby comptait jusque là à son palmarès trois podiums en Coupe du monde, tous en super-G, dont une victoire en janvier 2009 à Cortina-d'Ampezzo (Italie). Son meilleur résultat en géant était jusqu'à cette victoire surprise à Beaver Creek une 5e place à Maribor en janvier 2013. La championne olympique de la spécialité, l'Allemande Viktoria Rebensburg, quatrième à l'issue de la 1re manche, a été contrainte à l'abandon dans le second tracé. Le meilleur résultat français a été réalisé par Anémone Marmottan qui s'est classée 6e, à 1 sec 17/100e de Lindell-Vikarby. Sa compatriote Tessa Worley, champion du monde en titre de la spécialité, s'est contentée de la 9e place, à 1 sec 41/100e, juste devant la Slovène Tina Maze, lauréate de la Coupe du monde 2012-13. La Suissesse Lara Gut, victorieuse vendredi et samedi en descente et en super-G, avait été éliminée dès la première manche. (Belga)

Lindell-Vikarby, déjà en tête après la première manche, s'est imposée avec un chrono de 2 min 17 sec 92/100e, devant l'Américaine Mikaela Shiffrin, 2e à 9/100e, et la représentante du Liechtenstein Tina Weirather, 3e à 56/100e. Lindell-Vikarby comptait jusque là à son palmarès trois podiums en Coupe du monde, tous en super-G, dont une victoire en janvier 2009 à Cortina-d'Ampezzo (Italie). Son meilleur résultat en géant était jusqu'à cette victoire surprise à Beaver Creek une 5e place à Maribor en janvier 2013. La championne olympique de la spécialité, l'Allemande Viktoria Rebensburg, quatrième à l'issue de la 1re manche, a été contrainte à l'abandon dans le second tracé. Le meilleur résultat français a été réalisé par Anémone Marmottan qui s'est classée 6e, à 1 sec 17/100e de Lindell-Vikarby. Sa compatriote Tessa Worley, champion du monde en titre de la spécialité, s'est contentée de la 9e place, à 1 sec 41/100e, juste devant la Slovène Tina Maze, lauréate de la Coupe du monde 2012-13. La Suissesse Lara Gut, victorieuse vendredi et samedi en descente et en super-G, avait été éliminée dès la première manche. (Belga)