Hirscher a consolidé avec sa quatrième victoire de l'hiver sa première place au classement général de la Coupe du monde. Hirscher a signé sa quatrième victoire de l'hiver avec un chrono d'1 min 51 sec 75/100 pour devancer Matt, de 30/100, et Mölgg, de 62/100. L'Autrichien avait pourtant raté sa première manche, terminée au 8e rang à 87/100 de Mölgg qui était en tête après le tracé initial. Dans la seconde manche, Hirscher a littéralement écoeuré la concurrence en signant le meilleur temps avec 83/100 d'avance sur le 2e temps réalisé par le surprenant Américain David Chodounsky, finalement 10e. L'Autrichien, déjà vainqueur du slalom d'Adelboden l'hiver dernier, a consolidé avec ce 16e succès de sa carrière sa première place au classement général de la Coupe du monde. Samedi, il se dirigeait vers la victoire dans le slalom géant avant d'accrocher une porte dans le mur final ce qui l'a relégué dans le ventre mou du classement (16e), alors que la victoire revenait à l'Américain Ted Ligety. (FABRICE COFFRINI)

Hirscher a consolidé avec sa quatrième victoire de l'hiver sa première place au classement général de la Coupe du monde. Hirscher a signé sa quatrième victoire de l'hiver avec un chrono d'1 min 51 sec 75/100 pour devancer Matt, de 30/100, et Mölgg, de 62/100. L'Autrichien avait pourtant raté sa première manche, terminée au 8e rang à 87/100 de Mölgg qui était en tête après le tracé initial. Dans la seconde manche, Hirscher a littéralement écoeuré la concurrence en signant le meilleur temps avec 83/100 d'avance sur le 2e temps réalisé par le surprenant Américain David Chodounsky, finalement 10e. L'Autrichien, déjà vainqueur du slalom d'Adelboden l'hiver dernier, a consolidé avec ce 16e succès de sa carrière sa première place au classement général de la Coupe du monde. Samedi, il se dirigeait vers la victoire dans le slalom géant avant d'accrocher une porte dans le mur final ce qui l'a relégué dans le ventre mou du classement (16e), alors que la victoire revenait à l'Américain Ted Ligety. (FABRICE COFFRINI)