Le week-end dernier contre West Ham, la défense des Reds a littéralement explosé face aux Hammers, qui ne partaient pas favoris dans ce match. Liverpool peut se vanter d'avoir des attaquants parmi les plus talentueux de Premier League, mais depuis le début du championnat, ce sont surtout les défenseurs qui font parler d'eux, et pas forcément à leur avantage.

Après à peine 7 minutes de jeu, West Ham a inscrit deux buts tout à fait évitables pour la défense des Reds et qui illustrent parfaitement la fébrilité défensive des vice-champions. Deux goals pour la pomme de Mignolet, selon le Daily Mail, qui met en cause le mauvais positionnement du portier. Après sa sortie hasardeuse sur le but de Ludogorets, jeudi, en Europa League, la coupe est pleine pour le quotidien britannique.

Hormis la prestation très moyenne de Mignolet, le Daily Mail met également en cause le duo Skrtel-Lovren pour expliquer les mauvais résultats des Reds. "A West Ham, Skrtel et Lovren paraissaient désordonnés. C'est pourtant la 3e fois que Rodgers les aligne ensemble, mais face à Valencia et Sakho, ils étaient totalement dépassés ". Une défense fébrile, couplée à des latéraux comme Manquillo et Moreno qui montent énormément. "Faire monter Sakho à la 20e minute pour remplacer Manquillo et faire une défense à 3 était un bon choix de Rodgers et ça leur a permis de trouver un certain équilibre". Un changement tactique qui ne s'est pas avéré payant, puisque les Reds se sont inclinés au final 3-1.

Un manque de concurrence ?

Jusqu'à présent, Mignolet a toujours gardé la confiance de Brendan Rodgers. "C'est toujours notre gardien n°1", avait annoncé l'entraîneur après la courte victoire face à Ludogorets. " Il a beaucoup d'expérience, il doit juste mieux communiquer avec ses défenseurs. C'est à lui de faire les efforts pour que cela se passe mieux".

Le Mirror estime, pour sa part, qu'il est grand temps pour Liverpool de recruter un autre bon gardien. "On ne lui a pas assez mené la vie dure, il n'a pas vraiment de concurrent à sa taille dans l'équipe. C'est peut-être ce qu'il manque à Liverpool ".

Plusieurs pistes renvoient à Victor Valdès (32 ans), ancien gardien de Barcelone, désormais libre de tout contrat. Dès l'entame du mercato estival, il était question de l'arrivée du portier espagnol au bord de la Mersey. Les mauvaises prestations de Mignolet ne font que renforcer ces rumeurs. Mais Valdès a été longtemps blessé, et ne sera pas prêt rapidement. Alors, il n'en faut pas plus pour citer d'autres grands noms pour concurrencer Mignolet. Selon The Guardian, Joe Hart pourrait éventuellement constituer une solution de rechange (de luxe) en cas d'échec des tests médicaux de Valdès. Le portier anglais n'a pas encore prolongé à Manchester City, et son contrat se termine en juin 2016. Mais les échéances semblent encore lointaines et il est clair que City ne laissera pas un concurrent se renforcer aussi facilement.

Les histoires d'amour finissent mal en général

L'histoire avait pourtant bien débuté entre Simon Mignolet et Liverpool. Recruté pour 10 millions d'euros en provenance de Sunderland pendant l'été 2013, Mignolet s'était tout de suite distingué en sauvant un penalty dès son 1er match. Il n'en fallait pas plus pour conquérir le coeur des fans d'Anfield Road.

Après 50 buts encaissés la saison dernière, l'histoire d'amour a tourné au vinaigre, et s'est presque transformée en haine vis-à-vis du portier belge. Mignolet, qui soufflait le chaud et le froid entre les perches, pouvait compter néanmoins sur des attaquants de grande classe, tel Luis Suarez. À lui seul, l'Uruguayen a fait basculer beaucoup de matches, de quoi faire oublier quelque peu les approximations du gardien belge.

Suarez parti, Sturridge blessé, l'attaque des Reds est moins incisive et la défense est plus exposée. Mignolet s'est mis à enchaîner les petites erreurs et le doute s'est installé dans la tête du portier belge. Un doute qu'il va falloir rapidement évacuer, s'il ne veut pas passer du statut de héros à celui de zéro.

Le week-end dernier contre West Ham, la défense des Reds a littéralement explosé face aux Hammers, qui ne partaient pas favoris dans ce match. Liverpool peut se vanter d'avoir des attaquants parmi les plus talentueux de Premier League, mais depuis le début du championnat, ce sont surtout les défenseurs qui font parler d'eux, et pas forcément à leur avantage.Après à peine 7 minutes de jeu, West Ham a inscrit deux buts tout à fait évitables pour la défense des Reds et qui illustrent parfaitement la fébrilité défensive des vice-champions. Deux goals pour la pomme de Mignolet, selon le Daily Mail, qui met en cause le mauvais positionnement du portier. Après sa sortie hasardeuse sur le but de Ludogorets, jeudi, en Europa League, la coupe est pleine pour le quotidien britannique.Hormis la prestation très moyenne de Mignolet, le Daily Mail met également en cause le duo Skrtel-Lovren pour expliquer les mauvais résultats des Reds. "A West Ham, Skrtel et Lovren paraissaient désordonnés. C'est pourtant la 3e fois que Rodgers les aligne ensemble, mais face à Valencia et Sakho, ils étaient totalement dépassés ". Une défense fébrile, couplée à des latéraux comme Manquillo et Moreno qui montent énormément. "Faire monter Sakho à la 20e minute pour remplacer Manquillo et faire une défense à 3 était un bon choix de Rodgers et ça leur a permis de trouver un certain équilibre". Un changement tactique qui ne s'est pas avéré payant, puisque les Reds se sont inclinés au final 3-1.Un manque de concurrence ?Jusqu'à présent, Mignolet a toujours gardé la confiance de Brendan Rodgers. "C'est toujours notre gardien n°1", avait annoncé l'entraîneur après la courte victoire face à Ludogorets. " Il a beaucoup d'expérience, il doit juste mieux communiquer avec ses défenseurs. C'est à lui de faire les efforts pour que cela se passe mieux".Le Mirror estime, pour sa part, qu'il est grand temps pour Liverpool de recruter un autre bon gardien. "On ne lui a pas assez mené la vie dure, il n'a pas vraiment de concurrent à sa taille dans l'équipe. C'est peut-être ce qu'il manque à Liverpool ".Plusieurs pistes renvoient à Victor Valdès (32 ans), ancien gardien de Barcelone, désormais libre de tout contrat. Dès l'entame du mercato estival, il était question de l'arrivée du portier espagnol au bord de la Mersey. Les mauvaises prestations de Mignolet ne font que renforcer ces rumeurs. Mais Valdès a été longtemps blessé, et ne sera pas prêt rapidement. Alors, il n'en faut pas plus pour citer d'autres grands noms pour concurrencer Mignolet. Selon The Guardian, Joe Hart pourrait éventuellement constituer une solution de rechange (de luxe) en cas d'échec des tests médicaux de Valdès. Le portier anglais n'a pas encore prolongé à Manchester City, et son contrat se termine en juin 2016. Mais les échéances semblent encore lointaines et il est clair que City ne laissera pas un concurrent se renforcer aussi facilement.Les histoires d'amour finissent mal en généralL'histoire avait pourtant bien débuté entre Simon Mignolet et Liverpool. Recruté pour 10 millions d'euros en provenance de Sunderland pendant l'été 2013, Mignolet s'était tout de suite distingué en sauvant un penalty dès son 1er match. Il n'en fallait pas plus pour conquérir le coeur des fans d'Anfield Road.Après 50 buts encaissés la saison dernière, l'histoire d'amour a tourné au vinaigre, et s'est presque transformée en haine vis-à-vis du portier belge. Mignolet, qui soufflait le chaud et le froid entre les perches, pouvait compter néanmoins sur des attaquants de grande classe, tel Luis Suarez. À lui seul, l'Uruguayen a fait basculer beaucoup de matches, de quoi faire oublier quelque peu les approximations du gardien belge.Suarez parti, Sturridge blessé, l'attaque des Reds est moins incisive et la défense est plus exposée. Mignolet s'est mis à enchaîner les petites erreurs et le doute s'est installé dans la tête du portier belge. Un doute qu'il va falloir rapidement évacuer, s'il ne veut pas passer du statut de héros à celui de zéro.