Silvio Proto, qui aura 30 ans jeudi prochain, décroche le titre de "Gardien de l'année" pour la troisième fois de sa carrière, après 2005 et 2012. Ce sont 288 joueurs des 16 clubs de D1 qui ont participé au scrutin. Proto a débuté en D1 à La Louvière à l'âge de 18 ans. Il est arrivé à Anderlecht en 2005. Il n'a depuis quitté le Parc Astrid que le temps d'un prêt au Beerschot lors de la saison 2008-2009. Le Châtelettain a été sacré champion de Belgique à quatre reprises avec Anderlecht, en 2006, 2007, 2010 et 2012. Il pourrait ajouter un cinquième titre à son palmarès cette semaine. Les Mauves sont en effet en tête des play-offs 1 avec 45 points, 2 de plus que le FC Bruges et Zulte Waregem. Le Sporting pourrait décrocher son 32e titre jeudi en cas de victoire à Lokeren conjuguée à un partage entre Zulte Waregem et Bruges. Proto, qui compte 13 sélections en équipe nationale, a aussi remporyé la Coupe de Belgique en 2003 avec La Louvière et en 2008 avec Anderlecht. (Belga)

Silvio Proto, qui aura 30 ans jeudi prochain, décroche le titre de "Gardien de l'année" pour la troisième fois de sa carrière, après 2005 et 2012. Ce sont 288 joueurs des 16 clubs de D1 qui ont participé au scrutin. Proto a débuté en D1 à La Louvière à l'âge de 18 ans. Il est arrivé à Anderlecht en 2005. Il n'a depuis quitté le Parc Astrid que le temps d'un prêt au Beerschot lors de la saison 2008-2009. Le Châtelettain a été sacré champion de Belgique à quatre reprises avec Anderlecht, en 2006, 2007, 2010 et 2012. Il pourrait ajouter un cinquième titre à son palmarès cette semaine. Les Mauves sont en effet en tête des play-offs 1 avec 45 points, 2 de plus que le FC Bruges et Zulte Waregem. Le Sporting pourrait décrocher son 32e titre jeudi en cas de victoire à Lokeren conjuguée à un partage entre Zulte Waregem et Bruges. Proto, qui compte 13 sélections en équipe nationale, a aussi remporyé la Coupe de Belgique en 2003 avec La Louvière et en 2008 avec Anderlecht. (Belga)