Le club chinois a précisé dans un bref communiqué la venue du joueur français "à l'issue du mercato d'hiver", sans indiquer le montant du transfert, ni les conditions de son embauche.

Les médias chinois ont toutefois cité des informations de la chaîne sportive ESPN selon lesquelles le salaire hebdomadaire de Nicolas Anelka atteindrait 200.000 livres sterling (234.000 euros), contre 90.000 livres (105.000 euros) par semaine à Chelsea.

Anelka devient ainsi la principale tête d'affiche du championnat chinois, dont la puissance financière ne cesse de croître en dépit de nombreux scandales de corruption.

En juillet, le milieu de terrain argentin Dario Conca était devenu la recrue la plus onéreuse de ce championnat en étant transféré pour 10 millions de dollars (7,5 millions d'euros) au Guangzhou Evergrande.

Shanghai Shenhua avait terminé à la 11e place du classement la saison passée.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le club chinois a précisé dans un bref communiqué la venue du joueur français "à l'issue du mercato d'hiver", sans indiquer le montant du transfert, ni les conditions de son embauche. Les médias chinois ont toutefois cité des informations de la chaîne sportive ESPN selon lesquelles le salaire hebdomadaire de Nicolas Anelka atteindrait 200.000 livres sterling (234.000 euros), contre 90.000 livres (105.000 euros) par semaine à Chelsea. Anelka devient ainsi la principale tête d'affiche du championnat chinois, dont la puissance financière ne cesse de croître en dépit de nombreux scandales de corruption. En juillet, le milieu de terrain argentin Dario Conca était devenu la recrue la plus onéreuse de ce championnat en étant transféré pour 10 millions de dollars (7,5 millions d'euros) au Guangzhou Evergrande. Shanghai Shenhua avait terminé à la 11e place du classement la saison passée. Sportfootmagazine.be, avec Belga