"Nous sommes tous très surpris. Nous avons reçu un sms de Richard (Plugge, le team manager)", a expliqué Sep Vanmarcke, sur le site spécialisé Cyclingnews, alors qu'il est Tour de Suisse. "Tout semblait super pour l'avenir. Le sponsor, Belkin, avait l'air content. Les pourparlers allaient bon train et un accord semblait proche pour continuer, mais apparemment il s'est passé quelque chose. Maintenant, je ne sais pas ce qu'il va se passer. Je suis dans l'expectative, comme tout le monde. J'espère juste que l'on pourra trouver un nouveau sponsor et voir de quoi sera fait notre avenir." Sur papier, Sep Vanmarcke, 25 ans, 3e du Tour des Flandres cette année, possède un contrat jusqu'en 2016. La formation cycliste néerlandaise Belkin a annoncé mardi qu'elle allait devoir se trouver un nouveau sponsor, le fabricant de matériel informatique Belkin ayant décidé de se retirer du peloton à la fin de l'actuelle saison. Belkin s'était engagée dans le cyclisme en juin 2013 mais a décidé de changer de stratégie. Avant l'arrivée de Belkin, l'équipe néerlandaise s'appelait Blanco, nom donné à l'ancienne Rabobank à la suite du retrait de la banque néerlandaise en raison des scandales de dopage en 2012. (Belga)

"Nous sommes tous très surpris. Nous avons reçu un sms de Richard (Plugge, le team manager)", a expliqué Sep Vanmarcke, sur le site spécialisé Cyclingnews, alors qu'il est Tour de Suisse. "Tout semblait super pour l'avenir. Le sponsor, Belkin, avait l'air content. Les pourparlers allaient bon train et un accord semblait proche pour continuer, mais apparemment il s'est passé quelque chose. Maintenant, je ne sais pas ce qu'il va se passer. Je suis dans l'expectative, comme tout le monde. J'espère juste que l'on pourra trouver un nouveau sponsor et voir de quoi sera fait notre avenir." Sur papier, Sep Vanmarcke, 25 ans, 3e du Tour des Flandres cette année, possède un contrat jusqu'en 2016. La formation cycliste néerlandaise Belkin a annoncé mardi qu'elle allait devoir se trouver un nouveau sponsor, le fabricant de matériel informatique Belkin ayant décidé de se retirer du peloton à la fin de l'actuelle saison. Belkin s'était engagée dans le cyclisme en juin 2013 mais a décidé de changer de stratégie. Avant l'arrivée de Belkin, l'équipe néerlandaise s'appelait Blanco, nom donné à l'ancienne Rabobank à la suite du retrait de la banque néerlandaise en raison des scandales de dopage en 2012. (Belga)