Le match comptant pour la 18e journée de la Jupiler Pro League entre Charleroi et le Cercle Bruges avait dû être reporté pour cause de terrain impraticable. Le Comité Sportif a décidé aujourd'hui d'infliger un score de forfait aux Zèbres qui n'auraient pas déployé tous les moyens pour rendre le terrain praticable.

Après examen de la surface du jeu au stade du Pays de Charleroi par l'arbitre de la rencontre, Gaetan Simon, l'URBSFA avait décrété la remise du match le 4 décembre dernier, mais le Cercle avait immédiatement adressé un courrier à la fédération lui demandant de mener une enquête sur les causes de cette remise, n'étant pas "vraiment sûrs que le Sporting avait eu recours à tous les moyens pour que la pelouse soit praticable".

Avec cette victoire sur le tapis vert du Cercle de Bruges, les hommes de Bob Peeters comptent désormais huit victoires et ajoutent trois unités à leur escarcelle. Totalisant 29 points, ils remontent à la 8e place du classement, alors qu'à l'inverse, Charleroi s'enfonce encore un peu plus à la dernière place. La lanterne rouge de D1 présente après 20 rencontres un bilan d'une victoire, 15 défaites et quatre nuls.

Les Carolos ont réagi sur leur site officiel : "Le Sporting de Charleroi prend acte de la décision du Comité Sportif de lui infliger un score de forfait. Alors que tous les autres matches remis ont pu avancer des circonstances climatiques, le Sporting n'a pas été entendu et n'a pu bénéficier de la même clémence. Avec ses avocats, le Sporting de Charleroi constituera un dossier pour aller en appel de cette décision avant d'envisager d'autres recours. Le Sporting souhaite également souligner de nouveau le manque total de fairplay du CS Bruges dont le match de coupe de Belgique vient d'être remis."

Sportmagazine.be, avec Belga

Le match comptant pour la 18e journée de la Jupiler Pro League entre Charleroi et le Cercle Bruges avait dû être reporté pour cause de terrain impraticable. Le Comité Sportif a décidé aujourd'hui d'infliger un score de forfait aux Zèbres qui n'auraient pas déployé tous les moyens pour rendre le terrain praticable. Après examen de la surface du jeu au stade du Pays de Charleroi par l'arbitre de la rencontre, Gaetan Simon, l'URBSFA avait décrété la remise du match le 4 décembre dernier, mais le Cercle avait immédiatement adressé un courrier à la fédération lui demandant de mener une enquête sur les causes de cette remise, n'étant pas "vraiment sûrs que le Sporting avait eu recours à tous les moyens pour que la pelouse soit praticable". Avec cette victoire sur le tapis vert du Cercle de Bruges, les hommes de Bob Peeters comptent désormais huit victoires et ajoutent trois unités à leur escarcelle. Totalisant 29 points, ils remontent à la 8e place du classement, alors qu'à l'inverse, Charleroi s'enfonce encore un peu plus à la dernière place. La lanterne rouge de D1 présente après 20 rencontres un bilan d'une victoire, 15 défaites et quatre nuls. Les Carolos ont réagi sur leur site officiel : "Le Sporting de Charleroi prend acte de la décision du Comité Sportif de lui infliger un score de forfait. Alors que tous les autres matches remis ont pu avancer des circonstances climatiques, le Sporting n'a pas été entendu et n'a pu bénéficier de la même clémence. Avec ses avocats, le Sporting de Charleroi constituera un dossier pour aller en appel de cette décision avant d'envisager d'autres recours. Le Sporting souhaite également souligner de nouveau le manque total de fairplay du CS Bruges dont le match de coupe de Belgique vient d'être remis." Sportmagazine.be, avec Belga