Luis Moreno se souviendra longtemps du match entre son club, le Deportivo Pereira, et l'Atletico Junior en championnat de Colombie. Le joueur a déclenché la colère des associations protectrices des animaux.

A la 73e minute de la rencontre, une chouette, mascotte de l'équipe de l'Atlético Junior, s'est retrouvée sur le terrain, assommée par le ballon. Pour ne pas perdre de temps, le joueur panaméen l'a dégagée de l'aire de jeu d'un violent coup de pied ce qui a provoqué les foudres des joueurs adverses. L'arbitre a été contraint d'interrompre momentanément la partie et les supporters ont scandé : "Assassin, assassin".

Soignée à la clinique vétérinaire de Barranquilla, la chouette souffre d'une petite fracture à l'aile droite. "Je voulais m'excuser auprès des supporters. Je n'avais pas l'intention de blesser l'animal, juste de le refaire voler", a déclaré le joueur après la rencontre. Le président du Deportivo Pereira a annoncé que des sanctions seraient prises à l'encontre du joueur et la Ligue colombienne pourrait en faire de même.

Un incident qui rappelle furieusement la mésaventure arrivée à Habib Habibou, attaquant de Zulte-Waregem, lors de la rencontre de Jupiler League d'octobre dernier face à Lokeren. Cette fois, c'est un canard qui s'était trouvé au mauvais moment sur la pelouse.

Jules Monnier (stg)

Luis Moreno se souviendra longtemps du match entre son club, le Deportivo Pereira, et l'Atletico Junior en championnat de Colombie. Le joueur a déclenché la colère des associations protectrices des animaux. A la 73e minute de la rencontre, une chouette, mascotte de l'équipe de l'Atlético Junior, s'est retrouvée sur le terrain, assommée par le ballon. Pour ne pas perdre de temps, le joueur panaméen l'a dégagée de l'aire de jeu d'un violent coup de pied ce qui a provoqué les foudres des joueurs adverses. L'arbitre a été contraint d'interrompre momentanément la partie et les supporters ont scandé : "Assassin, assassin". Soignée à la clinique vétérinaire de Barranquilla, la chouette souffre d'une petite fracture à l'aile droite. "Je voulais m'excuser auprès des supporters. Je n'avais pas l'intention de blesser l'animal, juste de le refaire voler", a déclaré le joueur après la rencontre. Le président du Deportivo Pereira a annoncé que des sanctions seraient prises à l'encontre du joueur et la Ligue colombienne pourrait en faire de même. Un incident qui rappelle furieusement la mésaventure arrivée à Habib Habibou, attaquant de Zulte-Waregem, lors de la rencontre de Jupiler League d'octobre dernier face à Lokeren. Cette fois, c'est un canard qui s'était trouvé au mauvais moment sur la pelouse. Jules Monnier (stg)