"Si on m'avait dit au début de la saison que moi, le gardien de Zulte Waregem, j'aurais été au Mondial, je ne l'aurais pas cru. Il faut en profiter à fond", a raconté Bossut, qui doit sa place dans les 23 suite à la blessure de Koen Casteels. "Je suis vraiment impatient de me retrouver à la Coupe du monde mais je ne réalise pas encore bien ce qui m'arrive. Peut-être que je réaliserai lorsque nous nous entraînerons au Brésil", a souri Bossut. Bossut est conscient que ses chances de jouer sont minces. "Il n'y a pas de discussion: Thibaut Courtois est le numéro 1 et Simon Mignolet le numéro 2. Ils ont un talent exceptionnel et, malgré mes 28 ans, j'apprends pas mal de choses à leur contact. C'est mon rôle de troisième gardien: m'entraîner le mieux que je peux et me tenir prêt si cela se révèle nécessaire." Contre le Luxembourg, Bossut était dans le but et avait fêté sa première sélection avec les Diables. Mais la FIFA a invalidé la rencontre pour un remplacement de trop et l'a déclassée de "match international" à "match d'entraînement". Du coup, les sélections et les buts tombent. "J'ai bien entendu ce qui est arrivé. Mais pas de doute, dans ma tête, elle compte bel et bien", a conclu Bossut avec un clin d'oeil. (Belga)

"Si on m'avait dit au début de la saison que moi, le gardien de Zulte Waregem, j'aurais été au Mondial, je ne l'aurais pas cru. Il faut en profiter à fond", a raconté Bossut, qui doit sa place dans les 23 suite à la blessure de Koen Casteels. "Je suis vraiment impatient de me retrouver à la Coupe du monde mais je ne réalise pas encore bien ce qui m'arrive. Peut-être que je réaliserai lorsque nous nous entraînerons au Brésil", a souri Bossut. Bossut est conscient que ses chances de jouer sont minces. "Il n'y a pas de discussion: Thibaut Courtois est le numéro 1 et Simon Mignolet le numéro 2. Ils ont un talent exceptionnel et, malgré mes 28 ans, j'apprends pas mal de choses à leur contact. C'est mon rôle de troisième gardien: m'entraîner le mieux que je peux et me tenir prêt si cela se révèle nécessaire." Contre le Luxembourg, Bossut était dans le but et avait fêté sa première sélection avec les Diables. Mais la FIFA a invalidé la rencontre pour un remplacement de trop et l'a déclassée de "match international" à "match d'entraînement". Du coup, les sélections et les buts tombent. "J'ai bien entendu ce qui est arrivé. Mais pas de doute, dans ma tête, elle compte bel et bien", a conclu Bossut avec un clin d'oeil. (Belga)