"Il ne doit pas y avoir d'impunité. Pour de tels faits, on doit aller en prison, c'est une évidence", a déclaré M. Medvedev en réaction à ce nouvel incident impliquant des supporteurs du Zenit, parmi les plus ultras en Russie, pays qui organisera le Mondial 2018. "Il faut effectuer des changements dans la législation de manière à prévenir de tels délits", a-t-il ajouté lors d'une rencontre avec les vice-Premiers ministres du gouvernement, selon les agences russes.

Le directeur du comité olympique russe et député à la Douma, Alexandre Joukov, a indiqué que les parlementaires discutaient de l'introduction de nouvelles dispositions législatives sur le comportement des supporteurs. "Cela existe dans de nombreux pays d'Europe et c'est sans doute bien", a-t-il dit, sans donner d'autres détails.

De son côté, la Première League russe a annoncé la tenue d'une réunion extraordinaire mardi pour faire toute la lumière sur l'incident qui a entraîné l'arrêt par l'arbitre du match de la 16e journée de Championnat samedi entre le Dynamo Moscou et le Zenit Saint-Pétersbourg.

Les incidents et bagarres impliquant des supporteurs de football sont fréquents en Russie, notamment avec ceux du Zenit, connu pour ses ultras.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"Il ne doit pas y avoir d'impunité. Pour de tels faits, on doit aller en prison, c'est une évidence", a déclaré M. Medvedev en réaction à ce nouvel incident impliquant des supporteurs du Zenit, parmi les plus ultras en Russie, pays qui organisera le Mondial 2018. "Il faut effectuer des changements dans la législation de manière à prévenir de tels délits", a-t-il ajouté lors d'une rencontre avec les vice-Premiers ministres du gouvernement, selon les agences russes. Le directeur du comité olympique russe et député à la Douma, Alexandre Joukov, a indiqué que les parlementaires discutaient de l'introduction de nouvelles dispositions législatives sur le comportement des supporteurs. "Cela existe dans de nombreux pays d'Europe et c'est sans doute bien", a-t-il dit, sans donner d'autres détails. De son côté, la Première League russe a annoncé la tenue d'une réunion extraordinaire mardi pour faire toute la lumière sur l'incident qui a entraîné l'arrêt par l'arbitre du match de la 16e journée de Championnat samedi entre le Dynamo Moscou et le Zenit Saint-Pétersbourg.Les incidents et bagarres impliquant des supporteurs de football sont fréquents en Russie, notamment avec ceux du Zenit, connu pour ses ultras. Sportfootmagazine.be, avec Belga