L'Anversoise est mal entrée dans la rencontre, se faisant breaker d'entrée par son adversaire. Elle réussit cependant à recoller au score et arracher un jeu décisif. Les débuts en furent laborieux pour Wickmayer, qui se retrouva menée 3-1 avant de renverser la vapeur et de finalement émerger sur le score de 7-5 grâce à un puissant revers croisé. Aucune des deux joueuses ne parvint à se détacher dans la deuxième manche, jusqu'à ce que la Danoise profite de plusieurs fautes directes de Wickmayer pour faire le break au meilleur moment et s'imposer 6-4. La numéro 2 belge entama alors de la meilleure manière le set décisif en prenant le service de son adversaire. Elle breaka même une deuxième fois pour s'envoler à 4-1. Wozniacki débreaka puis perdit son service pour la troisième fois du set, laissant Wickmayer conclure le match en 2h08. Yanina Wickmayer n'avait plus atteint le deuxième tour des Internationaux de France depuis 2011. (Belga)

L'Anversoise est mal entrée dans la rencontre, se faisant breaker d'entrée par son adversaire. Elle réussit cependant à recoller au score et arracher un jeu décisif. Les débuts en furent laborieux pour Wickmayer, qui se retrouva menée 3-1 avant de renverser la vapeur et de finalement émerger sur le score de 7-5 grâce à un puissant revers croisé. Aucune des deux joueuses ne parvint à se détacher dans la deuxième manche, jusqu'à ce que la Danoise profite de plusieurs fautes directes de Wickmayer pour faire le break au meilleur moment et s'imposer 6-4. La numéro 2 belge entama alors de la meilleure manière le set décisif en prenant le service de son adversaire. Elle breaka même une deuxième fois pour s'envoler à 4-1. Wozniacki débreaka puis perdit son service pour la troisième fois du set, laissant Wickmayer conclure le match en 2h08. Yanina Wickmayer n'avait plus atteint le deuxième tour des Internationaux de France depuis 2011. (Belga)