Kim Clijsters a réussi son retour à Roland Garros en prenant aisément la mesure de la Bélarusse Anastasiya Yakimova, 100e joueuse du monde, lundi aux Internationaux de France à Paris. Cela faisait cinq ans, depuis 2006, que la Limbourgeoise n'avait plus foulé la terre battue parisienne. Kim Clijsters s'est imposée en deux sets: 6-2, 6-3 face à Yakimova dans un match qui aura duré que 1
heure et 20 minutes de jeu.

Kim Clijsters a obtenu 3 balles de set à 5-1 sur son service pour finalement empocher le premier set: 6-1 en 33 minutes. Menant aisément encore (5-1) dans la seconde manche avec une balle de match, Clijsters, qui a besoin encore de quelques ajustements (33 fautes directes pour 15 à la Bélarusse), aurait pu boucler la partie en 1 heure, mais a laissé revenir son adversaire. Sauvant 4 balles de break sur son service à 5-3, Clijsters a finalement clôturé à 6-3 sur sa quatrième balle de match.

Au deuxième tour, la Limbourgeoise, finaliste à deux reprises à Roland Garros en 2001 et 2003, rencontrera la Néerlandaise Arantxa Rus, victorieuse de son côté de la Néo-Zélandaise Marina Erakovic, 167e au classement WTA, en trois sets: 2-6, 6-4, 6-4 en 2 heures précises de jeu. Il s'agira de la première confrontation sur le circuit entre Kim Clijsters, 27 ans, et la jeune Néerlandaise, 20 ans, 114e mondiale.

Xavier Malisse, beaucoup plus difficile

De son côté, Xavier Malisse s'est qualifié en cinq sets pour le deuxième tour. Le Coutraisien, 40e mondial, a pris la mesure du Russe Dmitry Tursunov, 74e au classement ATP, 7-5, 3-6, 6-3, 3-6 et 6-2 dans un match qui aura duré près de 3 heures (2 heures 59 minutes). Xavier Malisse avait bien entamé la partie pour remporter le premier set en 53 minutes. Tursunov rétablissait ensuite la balance à deux reprises en remportant le 2e et le 4e set 3-6. Après s'être adjugé le 2e set (6-3 également), le numéro 1 belge pouvait s'appuyer sur un bon service (15 aces) pour dominer la 5e et dernière manche: 6-1 au bout de 2h59 minutes de jeu.

Au deuxième tour, Xavier Malisse sera opposé à l'Espagnol Fernando Verdasco (N.16), 20e joueur du monde, vainqueur de son côté de l'Argentin Juan Monaco, 43e mondial, en quatre sets - 6-2, 7-5, 4-6 et 6-4-, mais 3 heures et 26 minutes de jeu. L'occasion pour le Belge, 30 ans, de prendre sa revanche sur le Madrilène, 27 ans, qui l'avait battu lors du Belgique / Espagne en Coupe Davis début mars (6-4, 6-3, 6-1) au Spiroudôme pour leur seule confrontation sur le circuit.

Wickmayer aussi, malgré sa blessure

Plus tôt dans la journée, Yanina Wickmayer s'était aussi qualifiée pour le 2e tour. La Belge, 22e joueuse mondiale et tête de série N.21, s'est imposée 6-0, 6-3 sur le Court 17 en 1 heure et 11 minutes face à la Roumaine Monica Niculescu, 44e au classement WTA. Yanina Wickmayer était venue à Paris dans des conditions délicates. Blessée au dos jeudi dernier pendant son quart de finale face à Caroline Wozniacki au tournoi de Bruxelles, la numéro deux belge a douté jusqu'au dernier moment de sa participation à Roland Garros, où son meilleur résultat est un 3e tour atteint l'année dernier. Cela n'a pas empêché Wickmayer d'expédier le 1er set, qu'elle a empoché 6-0 en 28 minutes. Elle ne laissait que trois jeux à son adversaire pour se hisser au 2e tour, où elle sera opposée à la Japonaise Ayumi Morita (WTA 47), tombeuse 6-2, 4-6, 7-5 de la Française Kristina Mladenovic (WTA 268). Il s'agira du premier face-à-face entre Wickmayer et Morita.

Ce mercredi, deux Belges seront sur les courts de Roland Garros. Après son exploit face au Français Michael Llodra (N.22), 24e mondial, lundi, Steve Darcis, 135e à l'ATP, jouera son deuxième tour face à l'Allemand Philip Petzschner, 80e joueur du monde. C'est la première fois que les deux hommes, 31 ans tous les deux à 11 jours près, se rencontreront sur le circuit ATP. Ils s'étaient juste croisés dans un tournoi Futures en 2005 et Darcis avait battu Petzschner 7-6 (7/5), 6-3 sur moquette. Le match est programmé sur le court N.7 en 3e match.

Xavier Malisse entamera également son tournoi de double avec son partenaire ukrainien Alexandr Dolgopolov. Le duo jouera contre la 12e paire tête de série formée par le Bahaméen Mark Knwoles et l'Autrichien Alexander Peya.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Kim Clijsters a réussi son retour à Roland Garros en prenant aisément la mesure de la Bélarusse Anastasiya Yakimova, 100e joueuse du monde, lundi aux Internationaux de France à Paris. Cela faisait cinq ans, depuis 2006, que la Limbourgeoise n'avait plus foulé la terre battue parisienne. Kim Clijsters s'est imposée en deux sets: 6-2, 6-3 face à Yakimova dans un match qui aura duré que 1 heure et 20 minutes de jeu. Kim Clijsters a obtenu 3 balles de set à 5-1 sur son service pour finalement empocher le premier set: 6-1 en 33 minutes. Menant aisément encore (5-1) dans la seconde manche avec une balle de match, Clijsters, qui a besoin encore de quelques ajustements (33 fautes directes pour 15 à la Bélarusse), aurait pu boucler la partie en 1 heure, mais a laissé revenir son adversaire. Sauvant 4 balles de break sur son service à 5-3, Clijsters a finalement clôturé à 6-3 sur sa quatrième balle de match. Au deuxième tour, la Limbourgeoise, finaliste à deux reprises à Roland Garros en 2001 et 2003, rencontrera la Néerlandaise Arantxa Rus, victorieuse de son côté de la Néo-Zélandaise Marina Erakovic, 167e au classement WTA, en trois sets: 2-6, 6-4, 6-4 en 2 heures précises de jeu. Il s'agira de la première confrontation sur le circuit entre Kim Clijsters, 27 ans, et la jeune Néerlandaise, 20 ans, 114e mondiale.Xavier Malisse, beaucoup plus difficileDe son côté, Xavier Malisse s'est qualifié en cinq sets pour le deuxième tour. Le Coutraisien, 40e mondial, a pris la mesure du Russe Dmitry Tursunov, 74e au classement ATP, 7-5, 3-6, 6-3, 3-6 et 6-2 dans un match qui aura duré près de 3 heures (2 heures 59 minutes). Xavier Malisse avait bien entamé la partie pour remporter le premier set en 53 minutes. Tursunov rétablissait ensuite la balance à deux reprises en remportant le 2e et le 4e set 3-6. Après s'être adjugé le 2e set (6-3 également), le numéro 1 belge pouvait s'appuyer sur un bon service (15 aces) pour dominer la 5e et dernière manche: 6-1 au bout de 2h59 minutes de jeu. Au deuxième tour, Xavier Malisse sera opposé à l'Espagnol Fernando Verdasco (N.16), 20e joueur du monde, vainqueur de son côté de l'Argentin Juan Monaco, 43e mondial, en quatre sets - 6-2, 7-5, 4-6 et 6-4-, mais 3 heures et 26 minutes de jeu. L'occasion pour le Belge, 30 ans, de prendre sa revanche sur le Madrilène, 27 ans, qui l'avait battu lors du Belgique / Espagne en Coupe Davis début mars (6-4, 6-3, 6-1) au Spiroudôme pour leur seule confrontation sur le circuit. Wickmayer aussi, malgré sa blessurePlus tôt dans la journée, Yanina Wickmayer s'était aussi qualifiée pour le 2e tour. La Belge, 22e joueuse mondiale et tête de série N.21, s'est imposée 6-0, 6-3 sur le Court 17 en 1 heure et 11 minutes face à la Roumaine Monica Niculescu, 44e au classement WTA. Yanina Wickmayer était venue à Paris dans des conditions délicates. Blessée au dos jeudi dernier pendant son quart de finale face à Caroline Wozniacki au tournoi de Bruxelles, la numéro deux belge a douté jusqu'au dernier moment de sa participation à Roland Garros, où son meilleur résultat est un 3e tour atteint l'année dernier. Cela n'a pas empêché Wickmayer d'expédier le 1er set, qu'elle a empoché 6-0 en 28 minutes. Elle ne laissait que trois jeux à son adversaire pour se hisser au 2e tour, où elle sera opposée à la Japonaise Ayumi Morita (WTA 47), tombeuse 6-2, 4-6, 7-5 de la Française Kristina Mladenovic (WTA 268). Il s'agira du premier face-à-face entre Wickmayer et Morita. Ce mercredi, deux Belges seront sur les courts de Roland Garros. Après son exploit face au Français Michael Llodra (N.22), 24e mondial, lundi, Steve Darcis, 135e à l'ATP, jouera son deuxième tour face à l'Allemand Philip Petzschner, 80e joueur du monde. C'est la première fois que les deux hommes, 31 ans tous les deux à 11 jours près, se rencontreront sur le circuit ATP. Ils s'étaient juste croisés dans un tournoi Futures en 2005 et Darcis avait battu Petzschner 7-6 (7/5), 6-3 sur moquette. Le match est programmé sur le court N.7 en 3e match. Xavier Malisse entamera également son tournoi de double avec son partenaire ukrainien Alexandr Dolgopolov. Le duo jouera contre la 12e paire tête de série formée par le Bahaméen Mark Knwoles et l'Autrichien Alexander Peya.Sportfootmagazine.be, avec Belga