Le président liégeois justifie sa décision dans une longue lettre. Roland Duchâtelet reproche à Michel Dupont d'avoir pris position dans l'affaire Ruytinx sans convoquer de CA, d'avoir soutenu OHL dans sa tentative d'exclure le Standard de la Pro League. Une Assemblée Générale (AG) extraordinaire a été convoquée à cet effet, sans consulter le CA, ni le Standard. Lors de la réunion de conciliation entre OHL et le Standard, la Pro League a refusé qu'un compte-rendu soit rédigé, puis d'organiser une nouvelle réunion où un compte-rendu pourrait être établi. Le groupe de travail chargé de trouver des solutions concrètes n'a toujours pas été réuni. Le président du Standard reproche aussi à la Pro League de ne jamais avoir consulté le Standard sur la problématiques des droits télé. Et lors du vote en faveur de MP&Silva, le texte finalisé du contrat n'était pas là. La semaine suivante, ce texte n'a plus été discuté, ni la crédibilité de MP&Silva. Il a juste été demandé "de signer un mandat irrévocable et inconditionnel à la SA Pro League pour gérer les "droits médiatiques"" et cela sans l'accord du CA. Tous ces éléments soulignent ce que Duchâtelet qualifie de gestion approximative injustifiable. (Belga)

Le président liégeois justifie sa décision dans une longue lettre. Roland Duchâtelet reproche à Michel Dupont d'avoir pris position dans l'affaire Ruytinx sans convoquer de CA, d'avoir soutenu OHL dans sa tentative d'exclure le Standard de la Pro League. Une Assemblée Générale (AG) extraordinaire a été convoquée à cet effet, sans consulter le CA, ni le Standard. Lors de la réunion de conciliation entre OHL et le Standard, la Pro League a refusé qu'un compte-rendu soit rédigé, puis d'organiser une nouvelle réunion où un compte-rendu pourrait être établi. Le groupe de travail chargé de trouver des solutions concrètes n'a toujours pas été réuni. Le président du Standard reproche aussi à la Pro League de ne jamais avoir consulté le Standard sur la problématiques des droits télé. Et lors du vote en faveur de MP&Silva, le texte finalisé du contrat n'était pas là. La semaine suivante, ce texte n'a plus été discuté, ni la crédibilité de MP&Silva. Il a juste été demandé "de signer un mandat irrévocable et inconditionnel à la SA Pro League pour gérer les "droits médiatiques"" et cela sans l'accord du CA. Tous ces éléments soulignent ce que Duchâtelet qualifie de gestion approximative injustifiable. (Belga)