RVS pense déjà à la saison prochaine et ne fait aucun mystère sur ses projets. Si Ariël Jacobs venait à quitter le club, il a déjà sa petite idée sur son possible remplaçant : "Si Jacobs s'en va, le premier entraîneur que je vais contacter sera Preud'homme car je le connais et je sais de quoi il est capable. Quand? On verra, cela dépendra des circonstances... mais ce n'est pas à l'ordre du jour. Ariël Jacobs fait du bon boulot" a-t-il expliqué dans un entretien accordé au journal Het Laatste Nieuws.

L'entraîneur n'est pas le seul sujet de réflexion du président des Mauves. Il a aussi des ambitions pour la Coupe d'Europe : "Nous pouvons avoir des ambitions réelles en Europa League cette saison, mais le véritable objectif, c'est disputer la Ligue des Champions la saison prochaine, et pas seulement pour y faire de la figuration en prenant un ou deux points. Si on participe à la C1, c'est pour passer l'hiver européen. Si tu veux espérer faire ce genre de résultats, tu dois donc au moins pouvoir aller loin en C3.".

Le président souhaite également que son équipe évolue dans un stade plus moderne et prévoit à cet effet un petit lifting au Parc Astrid. "Notre stade va subir une formidable évolution: nous allons augmenter le confort de tous les spectateurs. La tribune principale sera complètement rénovée et le nombre de places dans la tribune d'honneur va être augmenté. Le prix des places? Il ne devrait pas trop augmenter".

Mais tous ces projets ne doivent pas faire oublier aux Anderlechtois qu'ils ont un match important à jouer ce soir contre l'AZ Alkmaar en Europa League. Un bon résultat aux Pays-Bas permettrait aux Mauves d'aborder l'avenir beaucoup plus sereinement. Et à Ariel Jacobs de ne plus craindre pour son job.

Sportfootmagazine.be

RVS pense déjà à la saison prochaine et ne fait aucun mystère sur ses projets. Si Ariël Jacobs venait à quitter le club, il a déjà sa petite idée sur son possible remplaçant : "Si Jacobs s'en va, le premier entraîneur que je vais contacter sera Preud'homme car je le connais et je sais de quoi il est capable. Quand? On verra, cela dépendra des circonstances... mais ce n'est pas à l'ordre du jour. Ariël Jacobs fait du bon boulot" a-t-il expliqué dans un entretien accordé au journal Het Laatste Nieuws.L'entraîneur n'est pas le seul sujet de réflexion du président des Mauves. Il a aussi des ambitions pour la Coupe d'Europe : "Nous pouvons avoir des ambitions réelles en Europa League cette saison, mais le véritable objectif, c'est disputer la Ligue des Champions la saison prochaine, et pas seulement pour y faire de la figuration en prenant un ou deux points. Si on participe à la C1, c'est pour passer l'hiver européen. Si tu veux espérer faire ce genre de résultats, tu dois donc au moins pouvoir aller loin en C3.".Le président souhaite également que son équipe évolue dans un stade plus moderne et prévoit à cet effet un petit lifting au Parc Astrid. "Notre stade va subir une formidable évolution: nous allons augmenter le confort de tous les spectateurs. La tribune principale sera complètement rénovée et le nombre de places dans la tribune d'honneur va être augmenté. Le prix des places? Il ne devrait pas trop augmenter". Mais tous ces projets ne doivent pas faire oublier aux Anderlechtois qu'ils ont un match important à jouer ce soir contre l'AZ Alkmaar en Europa League. Un bon résultat aux Pays-Bas permettrait aux Mauves d'aborder l'avenir beaucoup plus sereinement. Et à Ariel Jacobs de ne plus craindre pour son job. Sportfootmagazine.be