Dick Norman a reproché à Réginald Willems sa non-sélection pour le match face à l'Espagne en Coupe Davis du 4 au 6 mars au Spiroudôme de Charleroi. Il a mis en doute, jeudi, sur son blog, la neutralité du capitaine belge pour le choix des joueurs. Son message dévoilait aussi sa frustration : "J'aurais vraiment bien aimé participer à ce duel contre l'Espagne. Mon niveau de jeu est excellent ces dernières semaines. Cette surface dure en salle constitue mon revêtement préféré et je sais comment il faut jouer contre les Espagnols (ndlr: en double), puisque je les ai déjà tous déjà battus".

Réginald Willems n'a pas tardé à contre-attaquer : "Je ne trouve pas que ce soit très classe de sa part. Après l'Australie, j'aurais pu le broyer et certains de mes joueurs voulaient le faire. J'ai interdit qu'on le fasse. Je n'aime pas la polémique et je pense qu'il y a certaines choses qui doivent rester dans l'équipe. Je suis déçu que Dick se répande de cette manière. D'autant que je rappelle que c'est lui qui a refusé la sélection pour l'Australie".

Le capitaine belge précise que suite au refus de sa sélection contre l'Australie, Norman s'est mis hors-jeu tout seul : "S'il était venu en Australie, il serait sans doute dans l'équipe aujourd'hui. Je peux comprendre sa frustration qui a suivi sa non-sélection face à la Tchéquie mais, ici, je ne la comprends pas. Il a refusé une sélection en équipe nationale pour un match important. C'est lui qui s'est mis hors-jeu".

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Dick Norman a reproché à Réginald Willems sa non-sélection pour le match face à l'Espagne en Coupe Davis du 4 au 6 mars au Spiroudôme de Charleroi. Il a mis en doute, jeudi, sur son blog, la neutralité du capitaine belge pour le choix des joueurs. Son message dévoilait aussi sa frustration : "J'aurais vraiment bien aimé participer à ce duel contre l'Espagne. Mon niveau de jeu est excellent ces dernières semaines. Cette surface dure en salle constitue mon revêtement préféré et je sais comment il faut jouer contre les Espagnols (ndlr: en double), puisque je les ai déjà tous déjà battus". Réginald Willems n'a pas tardé à contre-attaquer : "Je ne trouve pas que ce soit très classe de sa part. Après l'Australie, j'aurais pu le broyer et certains de mes joueurs voulaient le faire. J'ai interdit qu'on le fasse. Je n'aime pas la polémique et je pense qu'il y a certaines choses qui doivent rester dans l'équipe. Je suis déçu que Dick se répande de cette manière. D'autant que je rappelle que c'est lui qui a refusé la sélection pour l'Australie". Le capitaine belge précise que suite au refus de sa sélection contre l'Australie, Norman s'est mis hors-jeu tout seul : "S'il était venu en Australie, il serait sans doute dans l'équipe aujourd'hui. Je peux comprendre sa frustration qui a suivi sa non-sélection face à la Tchéquie mais, ici, je ne la comprends pas. Il a refusé une sélection en équipe nationale pour un match important. C'est lui qui s'est mis hors-jeu". Sportfootmagazine.be, avec Belga