Steven Defour, de retour sur les terrains depuis ce week-end, ne pourra plus prendre le volant durant huit jours. Le capitaine du Standard a en effet, été condamné lundi pour excès de vitesse par le tribunal de police de Huy. En plus de son retrait de permis, le joueur devra s'acquitter d'une amende de 385 euros pour avoir été flashé à 99km/h au lieu des 50 autorisés route de Wavre à Hannut, relate le site Internet de l'Avenir. Absent à l'audience, le joueur de 22 ans, qui dispose du permis depuis moins de deux ans, devra en outre repasser son examen théorique.

Bolides et vitesse

Cet incident repose la sempiternelle question des footballeurs et de la vitesse. Gagnant très vite beaucoup d'argent, les jeunes joueurs sont souvent tentés par les bolides et la vitesse qui l'accompagne. Avec parfois de lourdes conséquences.

Lourd tribut pour les Diables

Ainsi, tout le monde se souvient du décès de François Sterchele en mai 2008. Le footballeur de 26 ans s'était tué en encastrant sa Porsche Cayman dans un arbre le long de la N49. Mais Sterchele n'est pas le seul Diable Rouge à avoir perdu la vie sur la route. En 1985, Ludo Coeck était victime d'un accident fatal à Rumst alors que 19 ans plus tôt Laurent Verbiest n'avait pas eu plus de chance à Ostende.

Affaire Lepoint

Mais il ne faut pas remonter si loin pour retrouver des déboires routiers de footballeurs. En mai 2009, Jonathan Legear se sortait miraculeusement indemne d'un accident à Londerzeel et pas plus tard qu'il y a un mois, les Gantois Sébastien Bruzzese et Christophe Lepoint faisaient un carton en revenant de discothèque. Résultat : 6 mois d'indisponibilité pour Lepoint.

Des grands noms

Mais cela ne concerne pas que le football belge. Le joueur ivoirien Ndri Romaric se blessa gravement dans un accident de la circulation en 2005 tout comme le Sochalien Charlie Davies en octobre 2009. De grands noms eurent plus de chance. Ces dernières années, Cristiano Ronaldo, Karim Benzema, Djibril Cissé, Mathieu Valbuena, Louis Saha, Mario Balotelli, Guti, Kader Keïta, Stéphane Dalmat ou encore Emile Mpenza se sortirent indemnes d'accidents plus ou moins sérieux.

Jules Monnier (stg)

Steven Defour, de retour sur les terrains depuis ce week-end, ne pourra plus prendre le volant durant huit jours. Le capitaine du Standard a en effet, été condamné lundi pour excès de vitesse par le tribunal de police de Huy. En plus de son retrait de permis, le joueur devra s'acquitter d'une amende de 385 euros pour avoir été flashé à 99km/h au lieu des 50 autorisés route de Wavre à Hannut, relate le site Internet de l'Avenir. Absent à l'audience, le joueur de 22 ans, qui dispose du permis depuis moins de deux ans, devra en outre repasser son examen théorique. Bolides et vitesse Cet incident repose la sempiternelle question des footballeurs et de la vitesse. Gagnant très vite beaucoup d'argent, les jeunes joueurs sont souvent tentés par les bolides et la vitesse qui l'accompagne. Avec parfois de lourdes conséquences. Lourd tribut pour les Diables Ainsi, tout le monde se souvient du décès de François Sterchele en mai 2008. Le footballeur de 26 ans s'était tué en encastrant sa Porsche Cayman dans un arbre le long de la N49. Mais Sterchele n'est pas le seul Diable Rouge à avoir perdu la vie sur la route. En 1985, Ludo Coeck était victime d'un accident fatal à Rumst alors que 19 ans plus tôt Laurent Verbiest n'avait pas eu plus de chance à Ostende. Affaire Lepoint Mais il ne faut pas remonter si loin pour retrouver des déboires routiers de footballeurs. En mai 2009, Jonathan Legear se sortait miraculeusement indemne d'un accident à Londerzeel et pas plus tard qu'il y a un mois, les Gantois Sébastien Bruzzese et Christophe Lepoint faisaient un carton en revenant de discothèque. Résultat : 6 mois d'indisponibilité pour Lepoint. Des grands noms Mais cela ne concerne pas que le football belge. Le joueur ivoirien Ndri Romaric se blessa gravement dans un accident de la circulation en 2005 tout comme le Sochalien Charlie Davies en octobre 2009. De grands noms eurent plus de chance. Ces dernières années, Cristiano Ronaldo, Karim Benzema, Djibril Cissé, Mathieu Valbuena, Louis Saha, Mario Balotelli, Guti, Kader Keïta, Stéphane Dalmat ou encore Emile Mpenza se sortirent indemnes d'accidents plus ou moins sérieux. Jules Monnier (stg)