A quelques jours de la fin du mercato d'hiver, le Standard s'active. Après le Marocain Boukhriss, les Liégeois devraient engager l'arrière central brésilien Kanu de Beira Mar. Ce joueur de 1,88m est considéré comme un des très bons défenseurs du Portugal. Ces transferts devraient permettre aux Rouches de régler leurs problèmes défensifs même si leur intégration prendra forcément du temps.

Nouvelle encore plus importante: opéré à l'épaule le 20 décembre dernier, Steven Defour voit le bout du tunnel. Après le Clasico, Jelle Van Damme avait signalé que l'indispensable capitaine du Standard était impatient de retrouver la compétition. Reviendra-t-il dans le coup avant la fin de la phase classique du championnat? Sera-t-il sur le terrain dans moins d'un mois? Le joueur a confirmé que tout se déroulait parfaitement pour lui. Mais il ne s'avance pas sur la date de son retour. "Cela va bien", a-t-il déclaré. "J'ai toujours affirmé que mon intention était de rejouer le plus vite possible. Mais de là à penser que je retrouverai la compétition dans trois semaines, c'est prématuré."

Cette équipe en chantier est incapable de se passer de son capitaine. Le Standard ne peut plus rien lâcher. Demain, à Sclessin, les Liégeois affrontent Malines en match aller des quarts de finale d'une Coupe de Belgique qui est devenue l'objectif prioritaire de leur saison.

Pierre Bilic

A quelques jours de la fin du mercato d'hiver, le Standard s'active. Après le Marocain Boukhriss, les Liégeois devraient engager l'arrière central brésilien Kanu de Beira Mar. Ce joueur de 1,88m est considéré comme un des très bons défenseurs du Portugal. Ces transferts devraient permettre aux Rouches de régler leurs problèmes défensifs même si leur intégration prendra forcément du temps. Nouvelle encore plus importante: opéré à l'épaule le 20 décembre dernier, Steven Defour voit le bout du tunnel. Après le Clasico, Jelle Van Damme avait signalé que l'indispensable capitaine du Standard était impatient de retrouver la compétition. Reviendra-t-il dans le coup avant la fin de la phase classique du championnat? Sera-t-il sur le terrain dans moins d'un mois? Le joueur a confirmé que tout se déroulait parfaitement pour lui. Mais il ne s'avance pas sur la date de son retour. "Cela va bien", a-t-il déclaré. "J'ai toujours affirmé que mon intention était de rejouer le plus vite possible. Mais de là à penser que je retrouverai la compétition dans trois semaines, c'est prématuré."Cette équipe en chantier est incapable de se passer de son capitaine. Le Standard ne peut plus rien lâcher. Demain, à Sclessin, les Liégeois affrontent Malines en match aller des quarts de finale d'une Coupe de Belgique qui est devenue l'objectif prioritaire de leur saison. Pierre Bilic