L'ancien entraîneur du Standard René Hauss est décédé dans la nuit de lundi à mardi à Strasbourg à l'âge de 82 ans, annonce mardi le club liégeois sur son site internet. L'Alsacien a entraîné le Standard de 1969 à 1973, décrochant trois titres de champion d'affilée, en 1969, 1970 et 1971.

Né le 25 décembre 1927, René Hauss n'a connu qu'un seul club durant sa carrière de joueur: le Racing Club de Strasbourg, dont il a porté le maillot à 515 reprises de 1948 à 1967. Il a remporté la Coupe de France à deux reprises, en 1951 et 1966. René Hauss a ensuite débuté sa carrière d'entraîneur en mai 1967 à Strasbourg, qu'il a quitté en mars 1968. Il a ensuite succédé à Michel Pavic à la tête des Rouches, qu'il a menés au titre de 1969 à 1971, l'unique triplé dans l'histoire du Standard. René Hauss a aussi mené le Standard en finale de la Coupe de Belgique en 1972 et 1973, les Liégeois s'inclinant à chaque fois contre Anderlecht.

Le Français a quitté le Standard en 1973, année où les Rouches ont terminé à la deuxième place du championnat. Il est alors devenu manager général du FC Sochaux, fonction qu'il a occupée jusqu'en 1985, avant de passer au Matra Racing, dont il a été le manager jusqu'en 1990.

Sportmagazine.be, avec Belga

L'ancien entraîneur du Standard René Hauss est décédé dans la nuit de lundi à mardi à Strasbourg à l'âge de 82 ans, annonce mardi le club liégeois sur son site internet. L'Alsacien a entraîné le Standard de 1969 à 1973, décrochant trois titres de champion d'affilée, en 1969, 1970 et 1971. Né le 25 décembre 1927, René Hauss n'a connu qu'un seul club durant sa carrière de joueur: le Racing Club de Strasbourg, dont il a porté le maillot à 515 reprises de 1948 à 1967. Il a remporté la Coupe de France à deux reprises, en 1951 et 1966. René Hauss a ensuite débuté sa carrière d'entraîneur en mai 1967 à Strasbourg, qu'il a quitté en mars 1968. Il a ensuite succédé à Michel Pavic à la tête des Rouches, qu'il a menés au titre de 1969 à 1971, l'unique triplé dans l'histoire du Standard. René Hauss a aussi mené le Standard en finale de la Coupe de Belgique en 1972 et 1973, les Liégeois s'inclinant à chaque fois contre Anderlecht. Le Français a quitté le Standard en 1973, année où les Rouches ont terminé à la deuxième place du championnat. Il est alors devenu manager général du FC Sochaux, fonction qu'il a occupée jusqu'en 1985, avant de passer au Matra Racing, dont il a été le manager jusqu'en 1990.Sportmagazine.be, avec Belga