Champion olympique à Londres l'été dernier, Renaud Lavillenie, 26 ans, est le maître incontesté de la discipline pour le moment avec les 6 meilleurs sauts de la saison. Le Français a battu le week-end dernier le record de France en plein air (6m02) lors de la manche de Londres de la Ligue de Diamant, s'essayant ensuite par trois fois à 6m16 pour tenter, en vain, de battre le record du monde du légendaire ukrainien Sergey Bubka (6m14 en 1994). "J'ai déjà terminé deux fois deuxième à Bruxelles", a déclaré Renaud Lavillenie dans le communiqué. "Cette fois, je veux impérativement gagner", avec peut-être un record du monde pour le Français, grandissime favori des championnats du monde à Moscou, du 10 au 18 août. (Belga)

Champion olympique à Londres l'été dernier, Renaud Lavillenie, 26 ans, est le maître incontesté de la discipline pour le moment avec les 6 meilleurs sauts de la saison. Le Français a battu le week-end dernier le record de France en plein air (6m02) lors de la manche de Londres de la Ligue de Diamant, s'essayant ensuite par trois fois à 6m16 pour tenter, en vain, de battre le record du monde du légendaire ukrainien Sergey Bubka (6m14 en 1994). "J'ai déjà terminé deux fois deuxième à Bruxelles", a déclaré Renaud Lavillenie dans le communiqué. "Cette fois, je veux impérativement gagner", avec peut-être un record du monde pour le Français, grandissime favori des championnats du monde à Moscou, du 10 au 18 août. (Belga)