Kevin Borlée, Julien Watrin, Dylan Borlée et Jonathan Borlée se sont imposés dans un temps de 3:02:97. La veille, en demi-finale, les quatre hommes avaient signé un chrono légèrement meilleur (3:02.72) Les Belges se sont imposés devant le Japon (3:03:24) et la République Dominicaine (3:03:41). La finale A a été remportée, quelques instants plus tard, par les Etats-Unis qui ont signé un chrono de 2:57.25, devançant de 34 centièmes le relais local. Trinitad & Tobago complète le podium après avoir bouclé les quatre tours de piste en 2:58.34. Avec son temps de dimanche, la Belgique se serait classée 7e de la finale A. Le Brésil, qui samedi avait privé pour un centième les Belges de finale A, synonyme de qualification directe pour les Mondiaux d'athlétisme de Pékin en 2015, a pris la 7e place en 3:03.87. Seule équipe européenne, la Grande-Bretagne, que la Belgique retrouvera aux championnats continentaux de Zurich, en août, a terminé à la 4e place de la finale A en 3:00.32. (Belga)

Kevin Borlée, Julien Watrin, Dylan Borlée et Jonathan Borlée se sont imposés dans un temps de 3:02:97. La veille, en demi-finale, les quatre hommes avaient signé un chrono légèrement meilleur (3:02.72) Les Belges se sont imposés devant le Japon (3:03:24) et la République Dominicaine (3:03:41). La finale A a été remportée, quelques instants plus tard, par les Etats-Unis qui ont signé un chrono de 2:57.25, devançant de 34 centièmes le relais local. Trinitad & Tobago complète le podium après avoir bouclé les quatre tours de piste en 2:58.34. Avec son temps de dimanche, la Belgique se serait classée 7e de la finale A. Le Brésil, qui samedi avait privé pour un centième les Belges de finale A, synonyme de qualification directe pour les Mondiaux d'athlétisme de Pékin en 2015, a pris la 7e place en 3:03.87. Seule équipe européenne, la Grande-Bretagne, que la Belgique retrouvera aux championnats continentaux de Zurich, en août, a terminé à la 4e place de la finale A en 3:00.32. (Belga)