Le champion du monde en titre, déjà vainqueur de cette épreuve l'an passé, a devancé d'une minute et vingt-trois secondes le Norvégien Mads Ostberg (Citroën DS3) et d'une minute et trente-deux secondes son propre coéquipier, le Finlandais Jari-Matti Latvala. Thierry Neuville et son co-pilote Nicolas Gilsoul (Hyundai i20) ont terminé attardés en 16e position (à plus de 27 minutes d'Ogier), après la casse de la suspension avant droite de la i20 du Belge lors de l'ES5. Ogier signe son 20e succès en WRC, le quatrième cette année et renforce sa position en tête du Championnat du monde pratiquement à mi-saison avec 33 points d'avance sur Latvala. Déjà détenteur depuis l'Argentine, de la plus longue série de victoires d'un constructeur en Championnat du monde, Volkswagen signe son dixième succès consécutif. . (Belga)

Le champion du monde en titre, déjà vainqueur de cette épreuve l'an passé, a devancé d'une minute et vingt-trois secondes le Norvégien Mads Ostberg (Citroën DS3) et d'une minute et trente-deux secondes son propre coéquipier, le Finlandais Jari-Matti Latvala. Thierry Neuville et son co-pilote Nicolas Gilsoul (Hyundai i20) ont terminé attardés en 16e position (à plus de 27 minutes d'Ogier), après la casse de la suspension avant droite de la i20 du Belge lors de l'ES5. Ogier signe son 20e succès en WRC, le quatrième cette année et renforce sa position en tête du Championnat du monde pratiquement à mi-saison avec 33 points d'avance sur Latvala. Déjà détenteur depuis l'Argentine, de la plus longue série de victoires d'un constructeur en Championnat du monde, Volkswagen signe son dixième succès consécutif. . (Belga)