Patrick Snijers s'était installé en tête de l'épreuve dimanche matin, après que Freddy Loix et Thierry Neuville ont décidé de ne pas repartir. Au terme d'une seconde journée relativement tranquille, le septuple champion de Belgique signait une neuvième victoire hutoise qui complètera utilement son palmarès.

"C'est le podium le plus difficile à gravir de toute ma carrière", a déclaré Patrick Snijers. "J'aurais évidemment préféré gagner dans d'autres conditions. Cette édition restera malheureuse pour nous tous et je tiens à présenter mes condoléances aux familles des victimes et mon soutien aux personnes blessées. Il en restera quand même ma neuvième victoire ici et la première de la MINI en Belgique. Comme hier, j'ai connu des ennuis d'alimentation d'essence depuis le matin".

David Bonjean, 2e, signait son plus beau résultat en championnat de Belgique au volant de la Peugeot 307 WRC préparée chez GPC. Le Liégeois d'adoption n'a pas connu d'ennuis sur l'ensemble de l'épreuve. Il rentre une monture impeccable au parc fermé.

"En effet, je n'ai pas eu le moindre tracas de tout le week-end comme sur l'ensemble de la saison. La préparation de l'auto est impeccable. Hier soir, j'ai reçu un sms à minuit me disant que tout le monde roulait ce matin donc je n'ai jamais envisagé autre chose. La direction de course a fait un choix que je tenais à respecter en prenant le départ ce matin et je regrette le nombre d'amalgames faits à l'occasion d'un drame marqué avant tout par la fatalité. Il n'empêche qu'il faudra trouver à l'avenir, des solutions pour gérer un public qui n'a visiblement pas conscience de tous les risques encourus".

Stéphane Lhonnay (Mitsubishi Lancer EvoX) a, comme en 2010, terminé à la 3e place.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Patrick Snijers s'était installé en tête de l'épreuve dimanche matin, après que Freddy Loix et Thierry Neuville ont décidé de ne pas repartir. Au terme d'une seconde journée relativement tranquille, le septuple champion de Belgique signait une neuvième victoire hutoise qui complètera utilement son palmarès. "C'est le podium le plus difficile à gravir de toute ma carrière", a déclaré Patrick Snijers. "J'aurais évidemment préféré gagner dans d'autres conditions. Cette édition restera malheureuse pour nous tous et je tiens à présenter mes condoléances aux familles des victimes et mon soutien aux personnes blessées. Il en restera quand même ma neuvième victoire ici et la première de la MINI en Belgique. Comme hier, j'ai connu des ennuis d'alimentation d'essence depuis le matin". David Bonjean, 2e, signait son plus beau résultat en championnat de Belgique au volant de la Peugeot 307 WRC préparée chez GPC. Le Liégeois d'adoption n'a pas connu d'ennuis sur l'ensemble de l'épreuve. Il rentre une monture impeccable au parc fermé. "En effet, je n'ai pas eu le moindre tracas de tout le week-end comme sur l'ensemble de la saison. La préparation de l'auto est impeccable. Hier soir, j'ai reçu un sms à minuit me disant que tout le monde roulait ce matin donc je n'ai jamais envisagé autre chose. La direction de course a fait un choix que je tenais à respecter en prenant le départ ce matin et je regrette le nombre d'amalgames faits à l'occasion d'un drame marqué avant tout par la fatalité. Il n'empêche qu'il faudra trouver à l'avenir, des solutions pour gérer un public qui n'a visiblement pas conscience de tous les risques encourus". Stéphane Lhonnay (Mitsubishi Lancer EvoX) a, comme en 2010, terminé à la 3e place. Sportfootmagazine.be, avec Belga